0

Super week-end de football, donc forcément super week-end sur Ultimo Diez. En vue des multiples chocs de cette journée de championnat, nous avons pris la peine de demander leurs avis aux grands hommes formant la communauté francophone de chaque club ou presque. Parce que après tout, qui a besoin d’allumer sa télé pour entendre parler de football, de nos jours ?

Pour cette nouvelle interview, nous avons demandé aux Milanais les plus pointus sur le club au Diavolo de nous parler de cette nouvelle saison de transition que vit l’AC Milan mais aussi de ce match contre le Napoli. La crème de la crème, parce qu’ici il n’y a rien d’autre.

Tristan Blaise (@Tristan_ACM) : Il connait le Milan et les Azzurini sur le bout des doigts, rédacteur pour Calciomio, valeur sûre, et un amour indescriptible pour Zdenek Zeman.

Matthieu Pianezze (@Matt_Piane): Encore un enfant de Calciomio mais surtout, un joueur qui a vu Sulley « Ali Baba » Muntari jouer. TOUS les matchs de Sulley Ali. Cela vous situe le grand Homme qu’il est.

Guillaume (@GuillaumeMP) : Pas besoin de vous dire où il a été formé, un des premiers gros transferts de Calciomio, il s’est aventuré vers d’autres cieux à l’image de Sheva (mais avec une meilleure réussite).

1/ On a l’impression ça fait 3 ans que cette saison, c’est censé être le renouveau du Milan. vous le vivez comment en tant que Tifoso ?

TB: C’est douloureux. Je dors très mal et mes volets sont toujours fermés. Récemment, j’ai même désactivé twitter après un but de Nico Lopez. C’était contre le Hellas, on menait 2-1 à la 94ème et on était tout proche d’enchaîner une seconde victoire en quatre matches. Ce fut à l’époque un coup de bambou important dans notre lutte à distance avec l’Inter pour la 8eme place.

MP: Vous savez cela fait 2-3 ans que l’on annonce un renouveau, avec Seedorf, avec Inzaghi et enfin avec Sinisa. Je n’ai pas envie de me prononcer de manière trop hâtive. Je dirais que j’attends vraiment une saison solide de la part du Milan qui amènera à un vrai renouveau la saison prochaine avec le retour d’une compétition européenne qui est la base pour ce club. En gros nous sommes un jeune convalescent…

GMP: J’espère déjà voir un bon match de foot à l’instar du Napoli-Juve du week-end dernier et évidemment une gagne du Diavolo avec un but de Carlos Bacca.

2/ Le début de saison est un peu poussif (Milan est 11ème), malgré une marge de progression importante, on pouvait s’attendre à voir Milan un peu plus haut au classement, qu’est-ce qui cloche?

TB: Notre calendrier n’est pas le plus simple mais oui, on pouvait s’attendre à mieux au regard du triomphe en pré-saison (on a gagné le Trofeo TIM). Le manque de patron au milieu de terrain est selon moi le grand responsable de ce retard à l’allumage dans notre course pour le scudetto.

MP: Le début de saison est assez irrégulier avec des bonnes prestations et des autres plutôt médiocres qui nous replongent dans l’enfer de la saison. Je les voyais également un peu plus haut mais on sort d’une année si désastreuse qu’une 11 ème place au classement ne me choque pas spécialement. Pour le moment évidemment.

GMP:  Beaucoup de choses. En priorité la défense, qui cloche depuis le départ de Thiago Silva (jamais réellement remplacé) et la retraite de Nesta. Si Romagnoli a un très gros potentiel, les joueurs qui peuvent jouer à ses côtés sont de même niveau moyen (Zapata, Alex). Mais plus que la défense en soi, c’est toute la phase défensive qui cloche. Neuf buts encaissés en six matches, ça se passe de commentaires. L’équilibre est encore à trouver.

3/ Le recrutement a été important, le club a enfin investi, est-ce que vous jugez le mercato réussi pour autant? Vous pensez que le club aurait pu encore mieux investir l’argent notamment sur le compartiment défensif?

TB: C’est un recrutement qui laisse un goût amer alors que pour une fois Galliani pouvait compter sur un autre atout que sa cravate jaune pour recruter : de l’argent. Notre secteur offensif a été parfaitement renforcé avec les arrivées de Bacca, Luiz et Balo. Au milieu, on reste plutôt sur notre faim même si Kucka et Bertolacci sont de vrais bons joueurs de foot. En fait, on attendait un nom en chef d’orchestre devant la défense.. Pour cette dernière, on a eu raison de mettre 25M sur Romagnoli mais c’est dommage de ne pas avoir mis le paquet sur un autre DC d’expérience avec une certaine renommée européenne pour accompagner notre azzurrino. 6/10 donc.

MP: Très clairement notre mercato est intéressant dans le répertoire offensif avec un top replonge dans l’enfer de la saison. Je les voyais également un peu plus haut mais on sort d’une telle année désastreuse qu’une 11 ème place au classement ne me choque pas spécialement. Pour le moment évidemment……attaquant comme Bacca, un très bon attaquant de soutien Luiz Adriano et l’apport de Balotelli. Derrière Romagnoli promet beaucoup cependant son début de saison est à l’image de l’équipe assez irrégulier. J’aurais souhaité un autre arrière central mais le principal regret se situe au milieu de terrain. Dans ce secteur on a cruellement besoin de qualité technique et malheureusement cela risque de nous faire défaut au moins jusque janvier.

GMP: L’argent a certainement été mal dépensé. Quand on construit une maison, on part des fondations. Nous, on y est allé au petit bonheur la chance. Recrutement en attaque, puis un coup en défense, puis encore en attaque, puis un au milieu. Aucun projet, c’est improvisé. Avec 90M€, il était essentiel de recruter un top player au milieu de terrain, qui manque depuis au moins trois ans. Impardonnable de ne pas prendre Witsel quand tu prends Bertolacci pour 25M€ sans discuter.

4/ Quand on voit des joueurs comme Carlos Bacca choisir le Milan alors qu’il est au top de sa forme et parmi les meilleurs buteurs actuellement ou Diego Lopez l’an dernier , ça doit faire chaud au cœur de voir que le Milan AC continue à plaire au delà des frontières Italienne?

TB: Carlos c’est déjà la famille, quel joueur. Oui ça fait plaisir. Dédicace aux indonésiens milanisti qui nous lisent.

MP: Evidemment que cela fait chaud au cœur mais en sortant un peu de mon rôle de tifoso il est clair que le Milan reste un club extrêmement attractif dans le monde à tous les points de vue. Cependant il est primordial que la période de disette actuelle ne dure pas trop longtemps car dans cette société qui vit beaucoup dans la culture de l’instant le club est obligé de rester dans les radars de la gagne. Encore plus pour attirer de nouveau des vrais top players capables de disputer la LDC chaque année et d’enrichir encore la vitrine à trophées.   


GMP: Milan restera Milan, comme on dit chez nous, « senza se e senza ma ». On a quasiment été au sommet pendant 26 ans, avec cinq ligue des champions gagnées, un trou d’air peut arriver. Milan reste un nom, une institution, et puis il n’y a qu’un club à Milan non après tout ? Moi, je n’en connais pas d’autres! Alors cela ne me surprend pas que des grands joueurs choisissent notre club. Il est toujours plus difficile d’en partir, demandez à Shevchenko et Kaka’, ils en savent quelque chose… Milan est une véritable famille, beaucoup de clubs se prétendent une « famille » vous me direz, mais les larmes d’un joueur comme Van Bommel à son départ parlent d’elles-mêmes.

5/ La défaite récente lors du derby Milanais a été difficile à avaler surtout que Milan semblait être sur une bonne dynamique, elle a été où l’erreur de Mihajlovic dans le derby pour se faire rouler dans la farine de la sorte par Mancini?

TB: Perdre un match que l’on maîtrise presque ça nous était pas arrivé depuis longtemps. Ce serait stupide de taper sur Miha. Il a fait le pari de lancer Montolivo et Kucka dès le début et avec Bonaventura, ils ont réalisé une belle partie. Ensuite, il fait rentrer son fiston Mario et ce dernier n’a pas tardé à se mettre en évidence. L’Inter était en état de grâce c’est tout et d’ailleurs ils battent le Chievo dans la foulée.

MP: Je te confirme qu’elle a fait très mal au moral cette défaite. Après, j’ai envie de la relativiser car le Milan s’est montré bien plus intéressant dans le jeu que l’Inter ce soir-là. Du coup, je ne pense pas que Roberto ait donné une vraie leçon à Sinisa je dirais plutôt que le manque d’efficacité est la principale raison de l’échec du Serbe.

GMP: J’ai assisté aux sept derniers derbys, aller comme retour. Et c’était le match le plus abouti que j’ai vu sur tous les derby. Superbe prestation, avec beaucoup de jeu et d’engagement, on ne méritait certainement pas de perdre. Un match nul était le plus logique, on est quand même à la limite du hold-up. Tant mieux pour eux, mais les comptes se feront à la fin du championnat. L’Inter a une grosse équipe, il faut l’admettre, et ils seront certainement un prétendant au titre. Mais sur ce match, rien à reprocher à nos joueurs.

6/ En parlant de Mihajlovic, de l’extérieur, on peut voir que le club possède quand même un effectif avec des joueurs de très bonne qualités outre le XI habituel, on peut voir que Menez, Cerci, Suso, José Mauri ou même Mexes et Niang (toujours blessé) sont dans l’effectif mais ils comptabilisent un faible temps de jeu, ils ne sont pas au niveau ? Ou c’est juste que Sinisa attend plus d’eux?

TB: Les deux !

MP: Oui clairement dans l’ensemble l’effectif est plutôt intéressant. Sur les joueurs que tu cites il y a différents aspects : Menez a de gros problèmes avec son dos depuis son opération d’une hernie au PSG et il est clairement dans le dur pour retrouver la forme et les terrains. Cerci est lui hors sujet sportivement depuis son arrivée en Lombardie et reste loin dans la hiérarchie actuelle. Niang et Mexès sont blessés depuis plusieurs semaines. José Mauri est une très jeune joueur qui est surtout là pour apprendre et devrait avoir un peu de temps jeu en fin de saison. Enfin Suso est un joueur aux qualités techniques certaines cependant Sinisa ne semble pas savoir où le mettre sur le terrain.

GMP: Menez, on ne l’a quasiment plus vu depuis juin. Une blessure au dos est toujours dure à négocier, il le soigne actuellement à Monaco, son retour ne peut que faire du bien. Mais en Italie, on se demande quand même où il est passé, on a aucune nouvelle de lui, il n’était même pas présent à la présentation de l’équipe. Cerci est dans une condition pitoyable, inutile de parler de lui. Mexès est blessé, tout comme Niang. Le premier a prolongé son contrat sous l’impulsion de Berlusconi, mais avec Mihajlovic, le courant ne passe pas. Dommage, car la paire Romagnoli-Mexès est la meilleure selon moi. Niang s’est gravement blessé mais le club compte sur lui, espérons qu’il améliore un jour sa finition… Suso ? Technique, mais au niveau tactique, c’est compliqué. Un prêt serait pas mal, comme pour José Mauri. Si l’OM est toujours intéressé…

7/ Riccardo Montolivo est revenu au premier plan depuis 2 matchs, on sait qu’il n’a jamais fait l’unanimité chez les tifosi, vous ressentez quoi envers lui? Il est ou le problème entre Montolivo et les tifosi?

TB: En pensant à lui, je ne peux pas m’empêcher de garder en tête le délicieux milieu de terrain qu’il était à la Fio. Disons que depuis son arrivée, il est irrégulier à souhait et surtout depuis deux ans, il n’est pas épargné par les blessures. Pas top lorsqu’on porte le brassard.

MP: C’est un joueur qui m’a beaucoup déçu depuis son arrivée à Milan, il avait été tellement fort à l’Euro 2012. Après j’ai pas envie de le descendre outre mesure car c’est l’un des seuls joueurs dans ce secteur de jeu qui sait jouer un peu au ballon. Après, avec les tifosi je pense que beaucoup le considèrent comme indigne de porter le brassard de capitaine, un brassard qui a été porté par des monstres de charisme et de régularité. Il lui manque bcp de légitimité à ce brave Ricardo.

GMP:  Montolivo a été gravement blessé. Une blessure aussi grave, c’est très dur de s’en remettre. On n’a certainement pas été patient avec lui, car son retour en forme à changé notre jeu. Le problème, c’est que les tifosi n’en pouvaient plus de le voir fatigué au bout de 10 minutes à chaque match, des vidéos des entraînements tournaient où on pouvait clairement voir Montolivo à la rue complet. Il faut savoir qu’en Italie, et surtout dans notre club où on a besoin de résultats immédiats tant nous sommes fatigués de cette situation, la patience a plus que ses limites. Mais son retour devant la défense a littéralement changé le visage de tout l’équipe.

8/ Milan a depuis quelques années une relation particulière avec le 4-3-1-2 mais il y a un problème, le club ne possède pas de trequartista de qualité pour animer tout ça. Honda est assez léger, Bonaventura semble tenir la corde mais c’est pas digne du Milan. il reste l’option assez folle de Balotelli, il serait pas plutôt intéressant de voir le Milan passait en 4-3-3 comme le faisait le Serbe par moment à la Samp?

TB: Clairement le poste de trequartista pose problème au mister. La logique voudrait que Bonaventura s’impose vite à ce poste mais ça m’étonnerait pas d’y voir Balotelli à terme. Avec la blessure de Mbaye et le rendement à la Schelotto de Cerci ça me semble impossible de passer au 433 avec les joueurs à disposition.

MP: J’aime bcp le système en 4-3-1-2 après dans celui-ci il est fondamental de disposer d’un numéro 10 de qualité. Honda me déçoit énormément, j’attendais bcp plus de lui et il me laisse sur ma faim. Bonaventura je préfère le voir un peu plus bas sur le terrain qu’en numéro 10 mais cela n’est que mon avis. Balotelli je ne pense pas qu’il soit fait pour un poste de ce type. Sur le 4-3-3 j’aime beaucoup ce système de jeu également mais pour qu’il soit efficace au Milan il nous fait des ailiers à la Robben ou à la Douglas Costa. Je ne vois pas un Bacca ou un Luiz Adriano dans ce rôle-là…..    

GMP: Je suis bien d’accord, mais toute la préparation a été basé sur le 4-3-1-2, c’est un dictat de Berlusconi depuis des années. Et changer de schéma maintenant, ce serait mettre à la poubelle trois mois de préparation.

9/ En Italie, la moitié des équipes ont délaisser la défense à 4 pour une défense à 3, cela compense l’absence de grand numéro 10 et de milieux de qualité, meilleur assise défensive, une meilleur occupation du terrain, le Milan ne s’y est jamais aventuré pourquoi?

TB: Encore faut-il avoir 3 défenseurs centraux de qualité (rires)

MP: J’ai très clairement envie de te dire qu’un Milan à 3 derrière je n’ai même pas envie d’y penser. Non pas que ce système soit mauvais bien au contraire le 3-5-2 de la Juve version Conte était un régal de solidité et d’organisation. J’ai vu une fois le Milan sous Allegri jouer à 3 en ldc à Malaga ça m’a filé des boutons…  ce n’est pas dans notre ADN (Même si sous Zaccheroni ça a été aussi utilisé). Silvio n’aime pas non plus il me semble. Après il ne faut jamais être fermé à l’ouverture vers d’autres systèmes.

GMP: La même chose, dictat de Berlusconi. Seul Zaccheroni s’y était aventuré lors de la saison 1999-2000, où nous sommes champions à la dernière journée. Mais le Zac sera viré, la défense à trois est limite tabou chez nous. Allegri l’a testé une fois à Malaga, sans succès. Inutile d’imaginer donc une défense à trois chez nous. 

10/ Le match contre le Napoli, ça serra une opposition de style entre deux des coachs les plus appréciés / la saison dernière. Sarri est son pressing tout terrain face au pragmatisme de Mihajlovic, l’an dernier, la Sampdoria l’a emporté au Marassi et a fait nul sur le terrain de l’Empoli. Si vous ne l’emportez pas, vous pensez que ça sera déjà un tournant ?

TB: Oui c’est déjà un match clé de notre saison. Soit on s’impose et on fait signe aux autres qu’il faudra compter sur nous cette saison (20% de chance), soit on s’incline lamentablement et on se prépare à faire une battle contre Palermo et consorts pour la 7ème place (99% de chance sul campo).

MP: Tout d’abord je tiens à préciser que des mister dans le style de Sarri me font particulièrement kiffer. Ça pue le romantisme, ça pue le foot vrai et les clopes sur le banc de touche. Je suis plutôt confiant pour dimanche car on est souvent performant contre le Napoli à domicile. Après, il est clair que si on perd ce match cela va faire très mal pour la suite de la saison….  

11/ Vous croyez en Balotelli?

TB: Oui, j’ai encore craqué et je vais sûrement le regretter mais bon il est terriblement attachant.

MP: Je ne crois plus en rien concernant ce type qui souffre à la fois de son comportement et du battage médiatique autour de lui, j’attends juste des faits sur le terrain et une saison pleine et régulière de sa part. Pour le reste…

GMP:  Balotelli, c’est un long discours. Si je dis qu’il a réellement changé, les gens vont dire « Oui, comme toujours… ». Mais cette fois, oui, j’y crois. Tout d’abord, on y perd quoi ? Liverpool paie la moitié de son salaire, il est en prêt, s’il ne nous convainc pas, on le renverra à l’expéditeur. Ensuite, Mihajlovic et lui, c’est une longue histoire. Balotelli a une admiration folle pour Sinisa, et après un échange entre les deux avant Fiorentina-Milan, l’entraîneur a validé le transfert. Et il suffit de lire l’interview de Balotelli à la Gazzetta pour comprendre que quelque chose a changé. La mort de son père, l’arrivée de sa petite fille, il semble vraiment différent. Et sur ses premiers matches, il n’a jamais cédé aux provocations parfois honteuses de certains adversaires comme Felipe Melo, il est resté calme et n’a pensé qu’à jouer. Alors oui, j’y crois ! 

12/ Vous attendez quoi à titre personnel de la part du Milan au delà d’une qualification en LdC?

TB: Je souhaite que Bacca soit capocannoniere et que Mattia arrête de rendre hommage à De Ceglie communément appelé DJ Paolino.

MP: J’attends surtout un Milan qui nous fasse vibrer dans le jeu et dans le résultat. Ces trois dernières saisons l’encéphalogramme durant les matchs était proche du néant. Milan tu es beau quand tu nous fais rêver ! Le retour en coupe d’Europe doit être dans un second temps l’objectif rationnel du club.

GMP: Quand t’es le Milan, tu pars jamais finalement pour la troisième place. On sait qu’on a pas l’effectif pour le titre, mais au fond, on a tous envie d’y croire, surtout que la Serie A semble plus équilibrée que jamais. Mais autant se le dire, un podium serait déjà une très, et je pèse mes mots, grande performance tant le chantier semble grand. Après, sur un malentendu…

13/ Vous êtes pas favori face à ce Napoli, c’est peut être mieux cette position pour le club?

MP: Quand tu es le Milan AC tu dois toujours être favori du coup cela relativise quelque peu ta question….

TB: Si c’est pour se comporter comme face à l’Inter oui ça peut-être un avantage.

GMP: Au fond, on est quand même très souvent favori, surtout quand on reçoit. Pression ou pas, on est habitué, c’est pas la question. Ce sera très équilibré, il nous manque Romagnoli, ce qui pourrait coûter cher surtout vu la forme d’Higuain. Après, le stade sera très certainement plein, et quand San Siro sort sa tenue de gala

14/ Vous espérez quoi comme résultat pour le match?

TB: Une victoire 1-0 sur un but de Luiz Adriano suivant un penalty manqué par Pipita.

MP: J’espère déjà voir un bon match de foot à l’instar du Napoli-Juve du week-end dernier et évidemment une gagne du Diavolo avec un but de Carlos Bacca.

GMP: Je vais piquer cette phrase à mes « amis » de la Juve, mais « gagner n’est pas important, mais c’est l’unique chose qui compte ». Alors rien d’autre qu’une victoire, surtout après la défaite face au Genoa dimanche dernier. 

En espérant que le chantier Milanais aboutisse enfin sur quelque chose de concret, Ultimo Diez ne souhaite que du bonheur à l’AC Milan pour sa saison et surtout pour ce match contre le Napoli !

Tous propos recueillis par Alba (@albazalaza) !