0

L’Ultimo Flow est de retour pour vous jouer un mauvais tour. Après une panne d’inspiration, Maître flow Albazalaza a décidé de reprendre du service et a décidé de faire un gros dossier pour s’excuser. Fini l’Ultimo Flow hebdomadaire, vous allez avoir droit durant les cinq prochaines semaines à un classement du flow des trentenaires du football circus. Chaque semaine, 10 seront divulgués avant de finalement découvrir qui est l’Ultimo Flow des trentenaires. On a concentré le tout dans un top 51, comme le Ricard ou le numéro d’Andoni Iraola, au choix.

Après les dix premiers noms qui ont fait pas mal jaser, on continue dans ce #UltimoFlow des trentenaires avec les joueurs placés entre la 40è et la 31è place. Quelques joueurs oubliés, quelques surprises et surtout pas mal de références. Loin du strass et des paillettes, on avait presque oublié qu’on pouvait posséder du flow même dépasser la trentaine. Focus sur un top très orienté sud-américain :

40- Maxwell

12208578_946442272070276_1708039965395192635_n

Si demain on devait nous annoncer que Maxwell Sherrer et Gisele Bundchen sont de la même famille, ce ne serait même pas une surprise tant les deux Brésiliens dégagent un flow naturel hors norme. Maxwell pourrait être le représentant en Europe d’une grande marque de luxe Brésilienne tellement il est classieux, avec ou sans ballon. Un homme bon comme le Brésil sait en faire.

39- Borja Valero

12193275_946442092070294_7497464820930970183_n

L’Espagnol le plus romantique de la terre inspire le respect et la classe. Un des premiers Espagnols à quitter la péninsule Ibérique pour rallier la somptueuse ville de Florence. Un des premiers chauves Espagnols à être apprécié de tous. Un des premiers Madrilènes respectables. Un modèle mais surtout un pionnier.

38- Georgios Samaras

12208677_946442965403540_6976199001298026791_n

Barbu comme personne, cheveux longs et soyeux, Georgios est un phénomène comme on en fait plus dans le milieu. Véritable icône à Glasgow, au même titre que Nakamura ou Neil Lennon, le grec à l’instar d’un Leighton Baines possède un flow hors du commun qui fait de lui une véritable attraction. Si il avait été acteur ou batteur, il aurait peut-être eu plus de reconnaissance ?

37-Nicolas Lombaerts

12189828_946442408736929_794377087087485869_n

Le Belge est le seul présent dans ce top et c’est déjà énorme quand on connait l’absence de flow vers le pays plat. Son départ prématuré pour Saint-Pétersbourg a surement eu un impact positif dans le développement de son flow. Inconnu du grand public, le Belge dégage de la classe comme on en voit peu du coté de la Russie.

36- Esteban Cambiasso

12208747_946442158736954_2615992861291902583_n

« Fartas, pas de Brushing ». Cucho Cambiasso a rapidement fait le choix d’adopter un Fartas des plus soyeux lui donnant un vrai charisme. Loin des cheveux longs et du gel plaqué, S-Teban a su faire un choix fort rapidement malgré une qualité capillaire de base qui ferrait pâlir la blondinette de Maxi Lopez.

35- Andrea Raggi

12193501_946442045403632_575960827270881737_n

Si la tradition des Italiens chauves perdure, c’est aussi grâce à des joueurs comme Raggi. Son départ de l’Italie lui a donné de la visibilité, l’ancien défenseur de Bologne ayant apporté sa présence et sa virilité dans la principauté. Il fait partie du cercle des rares joueurs pouvant regarder Anne-Laure Bonnet droit dans les yeux sans être déboussolé, #expérience.

34- Kakà

11227598_946442868736883_2355598797633770926_n

Le plus beau, le plus gentil, le plus sympa, le plus religieux des Brésiliens c’est lui. En dehors de ça, Kaka dégage une vraie classe, sûrement due à son passage du coté de Milanello. Classe à l’Italienne, coupe soigneuse, il s’est même permis de se laisser pousser la barbe et de quitter l’Europe, direction les USA pour étaler son flow.

33- Bastian Schweinsteiger

manchester-united-unveil-new-signing-bastian-schweinsteiger1-e1436797814472

Depuis que ce monsieur fréquente Ana Ivanovic, il n’est plus le même. Il fait attention à lui, soigne son apparence, porte une coupe de cheveux appréciable. L’enfant capricieux, chouchou de Angela Merkel n’est plus, dorénavant, c’est un homme plein d’assurance avec un flow des plus convaincants.

32- Claudio Pizzaro

12122877_946442482070255_3071453864026980598_n

Un des rare représentants de la Bundesliga cher à nos Diezistas Elias et Chloé dans ce top. L’un des deux Péruviens de l’histoire à posséder du flow assurément. Cheveux longs, courts, mèche rebelle, houpette, différents style capillaire mais toujours la même élégance. C’est avec des joueurs de ce style que la Bundesliga retrouvera les sommets (les sommets du flow, bien sûr).

31- Roque Santa Cruz

12105943_946442565403580_1357680420317920122_n

Le deuxième Péruvien, c’est lui bien entendu. Le joueur-mannequin comme il est surnommé a roulé sa bosse en Europe. Devenu une véritable star aux Blackburn Rovers, il est souvent nominé parmi les plus beaux hommes du championnat d’Angleterre et du monde à l’époque. Aujourd’hui, il a 34 ans et il est de retour à Malaga, toujours aussi élégant.

C’est tout pour cette semaine, nous nous retrouverons la semaine prochaine pour la suite du classement du flow des trentenaires ! Suggérez vos favoris, vos oubliés, et toutes vos réactions sur le hashtag #UltimoFlow et à l’auteur de ce classement @albazalaza sur twitter !