Bordeaux va mal, très mal. Retour sur une semaine chargée en émotion entre Liverpool et humiliation caennaise.