0

On connait tous Housni Mkouboi, incontestablement le plus grand performeur de la scène hip-hop française, fort de près de 20 ans de carrière où il n’a, à la manière des plus grands champions, essuyé que peu de revers tandis que les victoires se sont enchaînées comme la gent masculine sur Ana Montana. Au delà de l’historique musical incroyable mais dont il ne sera pas question dans cet article, le « Mzé des comocos » s’est développé une fibre entrepreneuriale qui s’avère aujourd’hui particulièrement juteuse, comme en témoigne la success story de la luxueuse marque spécialisée dans la parure dite de « rue » : Distinct.

rohff-zinedine-zidane-2500.jpg

Née en 2007, la création de la marque est le fruit d’un profond ennui d’Housni dans le « rap game », après plus de 800000 albums et près d’1 million de singles vendus, l’enfant de Vitry sur Haine se fait foncièrement chier… A la recherche d’un nouveau challenge, il prend le pari de créer la marque de vêtement qui finira par devenir une véritable rampe de lancement pour bon nombre de footballeurs des plus talentueux, portrait de ces modèles de style aux pieds en or.

90a79b80c3ae6253c9d2b1992a4c7f70.346x211x1.jpg

Karim Benzema (Real de Zizou)

Sans doute le plus connu des Rohffista. A l’époque l’avenir semble radieux pour le natif de Bron, promis aux plus grands clubs d’europe, il enfile les buts et fait se courber les gardiens de l’hexagone sans prévenir comme une bonne diarrhée bien carabinée… Cependant voilà, Karim cède facilement aux sirènes de l’ennemi peu de temps après avoir posé avec Housni sur le classique « Fais moi la passe ». Aujourd’hui il n’a plus cet instinct de tueur et s’est mué en faire-valoir d’un singe blanc et d’un métrosexuel epilé, doit-on y voir un signe ? Triste destin pour le Jüdas des Rhône Alpes…

a-l-aise-blaise.jpg

Blaise Matuidi (Paris Saint Germain Athletisme Club)

L’homme le plus désarticulé de France l’a récemment très bien expliqué dans une interview : « Si j’ai un message à passer aux jeunes ? Alors c’est très simple : soyez sérieux dans vos études, arborez 3 à 5 fois par semaine un habit Distinct, qu’il s’agit d’une casquette, d’un chandail ou d’un sarouel. Enfin, l’écoute prolongée de l’œuvre de votre choix parmi la discographie de Rohff vous donnera la force nécessaire… A votre avis d’où je tire ce cardio ? ». C’est on ne peut plus clair maintenant…


Serge Aurier
(Periscope Saint Germain)

Les récents évènements ne doivent pas vous tromper sur le caractère exceptionnel des qualités de Serge Aurier. Longtemps associé à Kaaris et au 2.7.0. il n’en demeure pas moins un fan de Rohff de la 1ère heure, malheureusement, cette proximité dérange et l’affaire « Periscope » arrive comme par hasard quelques jours avant la présentation de la nouvelle collection Distinct dont il devait être l’égérie… Il y a (an)guez sous roche…

Ca-A444W0AA0Uvz.jpg-large.jpg

Yacine Bammou (Un club dans l’ouest)

Le slumdog millionnaire marocain, sans l’apparition de Rohff dans sa vie il serait sans doute encore entrain de vendre des maillots du PSG floqués Fabrice Pancrate ou Charles-Edouard Coridon. Depuis son apparition dans le remix de We Dem Boys, son ratio de buts et passes décisives par match talonne celui de Zlatan ou encore Fekir, la potion magique ? « Rohff Game 2 à 3 fois par jour » nous confie l’intéressé le sourire aux lèvres.

Capture-d’écran-2015-12-02-à-15.11.36-e1449065593813.png

Nabil Fekir (Joue dans le stade qui est la propriété de Jean-Michel Aulas)

Que dire sur Nabil, ce phénomène du ballon rond… Ses qualités ne sont plus à démontrer, on ne compte plus ses apparitions médiatiques où sa garde robe est estampillée du très classe « DT ». Récemment il est apparu dans le planète rap d’Housni, résultat : son retour sur les terrains est prévu pour plus tôt que prévu.

Mario-Balotelli-in-Ibiza-with-Rohff-2012-2.jpg

Mario Balotelli (Chez Stendhal)

Des parties de ping pong, des freestyles, des franches rigolades, Fanny Neguesha… On ne compte plus toutes les choses que les deux amis ont partagé. Une amitié pure, sincère et où personne ne se met à genoux pour une photographie. Balo est reconnaissant et ça se voit, que serait-il devenu sans Distinct ? Sans doute à faire des vines entre des aller-retour Phuket-Milan…

Capture d’écran 2016-02-15 à 16.31.04.png

Kassim Abdallah (Glouglou Volvic et Vittel)

Lors du fameux 4 décembre, l’homme le plus sexy de Croix de Savoie et dont les goûts vestimentaires ne sont plus à présenter a fait part de son choix. Et il a sans doute bien fait quand on voit la bonne forme de la sélection nationale comorienne.

Capture d’écran 2016-02-15 à 15.15.40.png

Antoine Griezmann (In love with the Cholo)

Griezmann nous a dévoilé son secret (ndlr. Actuel meilleur buteur français) et comme c’est étonnant, il concerne Monsieur Mkouboi et pas la concurrence qui rémunère grassement les photos affublées d’une certaine lettre au tréma…

Attachment-1.png

Cédric Bakambu (Yellow submarine)

Le bulldozer de Vitry n’oublie pas d’où il vient, et s’il martyrise tant les défenses de Liga cette année, ce n’est pas pour rien. « Vrai de vrai reconnaît vrai » comme dirait H-o-u-s-n-i.

53a534d68e0dfETOO_ROHFF.jpg

Samuel Eto’o Fils (Constantinople)

Lors du complot judiciaire qui a amené Rohff derrière les barreaux il y a un peu plus d’un an, Samuel Eto’o fils, grand fan du comorien depuis Le code de l’honneur a tenu a payé la caution (pourtant très exagérée) du rappeur pour le libérer. Quand on aime on ne compte pas…

09070cbf87c60244d9c2a3c6c2378e53.300x200x1.jpg

Mamadou Sakho (Liverpool sur Seine)

L’homme fort de la défense de Jürgen Klopp se redécouvre une relance incroyable ces derniers mois, impossible de ne pas y voir un lien de causalité avec le retour en force du Padre du Rap Game dans ses oreilles avec son dernier album. Majda Sakho aime, donc nous on aime aussi.

BWAgKlDIAAAwtGW.jpg

Attachment-1-1.png

Capture d’écran 2016-02-15 à 15.35.47.png

Les arabes du foot game (Partout, et c’est bien ça le problème)

Tous les maghrébins les plus prometteurs de microcosme footballistique ont prêté allégeance au maire de Vitry sur Seine, on ne doit pas y voir un hasard. Ils ont bon goût footballistique, mais aussi vestimentaire.

Attachment-1-2.png

Lassana Bathily (Porte de Vincennes FC)

Le meilleur défenseur français de l’année 2015 sans aucun doute possible. Comme en témoigne sa performance incroyable (en un contre un s’il vous plait) contre l’un des meilleurs dribbleurs de la planète Djihadiste : Amedy Coulibaly. Lassana est beau et s’habille bien.

Jeunes footeux vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous voulez une belle et longue carrière… Choisissez bien votre camp, regardez ce que devient Jeremy Menez. Housni l’a répudié, aujourd’hui le football ne veut plus de lui…