0

Commencez par libérer Marquinhos !

L’an dernier déjà, Ultimo Diez écrivait un papier sur Marquinhos. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Et bien la situation n’a pas évolué. Pire même… elle semble s’être dégradée.

La situation complexe de Marquinhos à Paris a été provoquée par le PSG malgré lui. En effet, le club de la capitale se retrouve dans cette position à cause de ses choix sportifs plutôt discutables, en particulier la sélection de David Luiz.

Il s’agit d’un éternel débat : le transfert de David Luiz était-il vraiment nécessaire ? A priori non. Le choix d’acheter un défenseur central pour 50 millions d’euros alors que le club possède déjà l’un des meilleurs, (si ce n’est le meilleur espoir mondial à ce poste) semble superflu. Sans même évoquer le prix du transfert, c’est l’utilité de Luiz que nous remettons en question. Ayant déjà remporté la Ligue des Champions, le joueur semblait pouvoir apporter son expérience et son vécu européen. Mais est-il meilleur que Marquinhos ? Pas si sûr.

Que dire de Giuliano Bertolucci ? Qui est cet homme ? Il s’agit de l’agent de Marquinhos et Luiz. Il est certain que des questions peuvent encore se poser face à la situation. Comment cet agent a pu accepter ce transfert alors que ses deux clients jouent au même poste et peuvent être en concurrence ? La réponse à cette question se trouve  probablement dans l’indemnité du transfert de David Luiz au PSG. L’agent a semblé avoir privilégié l’argent. Aujourd’hui, cet homme se trouve dans une position délicate : comment communique-t-il avec ses deux clients ? Il serait judicieux de se demander comment fait-il pour ne pas froisser l’un de ses clients à chaque intervention publique. Malgré ce jeu de funambule, cette situation ne peut durer indéfiniment.

La concurrence existe peu, Marquinhos est lésé

PSG-Chelsea-Marco-Verratti-Lucas-et-Marquinhos-titulaires

L’an dernier, Marquinhos a pu jouer beaucoup de matchs (25 matchs en Ligue 1 dont 20 en tant que titulaire, sept matchs en Ligue des champions, les sept en tant que titulaire) grâce aux blessures des uns et aux suspensions des autres. À droite comme dans l’axe, le petit Marcos a pu grappillé quelques matchs, aidant Laurent Blanc amplement. De plus, il est parvenu à battre le record d’invincibilité de Juan Pablo Sorin, mais cette saison, c’est une toute autre histoire. Marquinhos joue moins, en Ligue 1 il en est à 23 apparitions mais ne compte que 13 titularisation à son actif. Il doit se contenter de matchs dits « de seconde zone » et attendre les blessures ou suspensions des autres même si elles sont moins fréquentes cette année. Malgré les performances moyennes même mauvaises de David Luiz, Monstrinhos ne sort pas du banc et n’est jamais préféré à Luiz. Une concurrence loin d’être saine entre les deux brésiliens et qui agace d’un point de vue extérieur. En effet, on ne comprend pas pourquoi Marquinhos ne joue toujours pas à la place de David Luiz.

Certes l’affaire Aurier lui aura permis de jouer quelques matchs à droite, mais la titularisation de Serge mercredi face à City est sans doute la goutte d’eau qui a fait débordé le vase. Le surprenant choix de Laurent Blanc a poussé le brésilien à vivre assez mal sa non titularisation. Titulariser un Serge Aurier en manque de compétition, à court de rythme face à un Marquinhos irréprochable sur ses derniers matchs fût un choix risqué. Par ailleurs, Van der Wiel a même été préféré à Marquinhos pour remplacer Aurier en fin de match. Alors oui d’accord, il sera titulaire au match retour du fait de la suspension de David Luiz. Mais une fois de plus, non pas grâce au choix de son entraîneur mais à cause des circonstances…

Marquinhos tout comme Verratti est un joueur nécessaire au PSG pour les années à venir. Il est le futur du club et pourtant il n’est pas considéré comme tel. Sans aucuns doutes, la situation commence à agacer le brésilien et son clan. Ainsi son agent a déclaré aujourd’hui être « trop énervé pour parler ».

Face à ces mauvais choix répétitifs, le club Parisien ne risque-t-il pas de perdre l’un de ses joyaux cet été ?