2

En proie à de fortes critiques au Bresil en raison de son choix de se priver de Thiago Silva pour la Copa America Centenario de cet été, Dunga a décidé de se justifier publiquement ce vendredi 6 mai sur les raisons de la mise à l’écart du capitaine parisien : « Les gens ne voient que les performances et pas l’envers du décor. Effectivement Thiago Silva est l’un des meilleurs défenseurs du monde, il n’y a pas de doute à ce sujet. Mais définir une sélection, un groupe, ça comporte bien d’autres éléments… Et les regards insistants d’un joueur sur les attributs sexuels de ses coéquipiers créent de nombreux problèmes. Je ne suis pas homophobe mais les joueurs homosexuels sont difficiles à intégrer dans un groupe. »

Une nouvelle prise de position polémique du selectionneur brésilien qui risque de déchainer les passions à une époque où certaines sélections n’ont plus peur, par exemple, de donner le brassard à des joueurs « gay ». (Hugo L. en Equipe de France notamment)