2

25h de vol, 8h de décalage horaire, l’alcool et la cigarette. Un cocktail explosif qui a permis au PSG d’atteindre son objectif. Celui d’empêcher Marco Verratti de participer à l’Euro 2016.

Ce n’est un secret pour personne le milieu de terrain ne fera pas l’Euro avec la Squadra Azzura et c’est le PSG qui jubile. Souffrant d’une pubalgie depuis le début de l’année, Marco n’a pas été soigné. Pire, le staff parisien a tout fait pour que l’italien ne soit pas guéri. Forcing pour qu’il puisse jouer en Ligue des champions, aucune décision prise quant à une éventuelle opération. Des entrainements douloureux et dernièrement des voyages aux quatre coins du monde à Las Vegas et Ibiza avec d’autres coéquipiers. Bien sur, le PSG ne s’est pas opposé à ces escapades qui ne représentaient sans doute aucun risque pour un joueur convalescent.

Un joueur qui apparemment aurait une hygiène de vie douteuse en témoigne ses nombreuses sorties avec Pocho Lavezzi. Alcool, cigarettes et surpoids. Le Verratti 2015-2016 est un mauvais cru… À jeter.

L’objectif du club de la capitale de ruiner les chances de participation à l’Euro de Verratti est donc atteint. Le joueur se fera opérer le 16 mai ! Près de 5 mois après la découverte de sa pubalgie. Félicitations.