7

Trophées UFDP

Comme l’an dernier, Ultimo Diez vous propose ses propres awards pour récompenser les joueurs de l’élite à sa manière. Avec pas moins de 7 catégories, Ultimo Diez vous offre la possibilité d’élire vos propres lauréats. Les vainqueurs des Trophées UFDP seront annoncés le lundi 16 mai.

Les 6 trophées UFDP pour cette nouvelle édition sont les suivants :

  • Trophée Contours propres. Récompensant le joueur arborant le meilleur « contouring » de l’hexagone.
  • Trophée Joueur 2.0 de l’année. Récompensant l’homme plus efficace sur les réseaux sociaux que sur les pelouses.
  • Trophée Jeremstar (Meilleure WAG). Récompensant la WAG avec qui on aimerait bien prendre un bain.
  • Trophée Maitre Gims. Récompensant la personne qui a tout renié pour réussir.
  • Trophée Coup de génie de l’année. Récompensant le choix le plus exceptionnel de la saison.
  • Trophée Seth Gueko. Récompensant le meilleur punchlineur de l’année.

 

Trophée Contours propres

13113142_600556606785464_986002672_o

Les nominés 

Georges Kevin Nkoudou (OM) : Son transfert à l’OM l’a vraiment aidé. A Marseille « GK » est passé dans une autre dimension sur le plan footballistique mais aussi et surtout sur le plan capillaire. Ses contours saignants et son dégradé ON FLEEK lui permettent aujourd’hui d’être nominé pour le trophée des contours propres de l’année.

Paul George Ntep (Rennes) : Le tenant du titre de l’édition précédente est de retour pour tenter de réaliser un back to back ! Cette année il a passé plus de temps hors des pelouses du à des blessures récurrentes. Il a donc eu le temps de se focaliser sur ses contours et force est de constater qu’ils sont toujours très lourds.

Mathieu Peybernes (Bastia) :  Il fut un temps où il arborait une magnifique petite crête dans le Doubs, lors de son passage sochalien. Mais l’air corse aura fait beaucoup de bien à son flow. Il est le digne représentant des babtous de France et de Navarre.

Layvin Kurzawa (Paris Saint Germain) : Ah Layvin, on a l’impression que son transfert vers Paris a été fait dans l’unique but de se rapprocher de Baky Barber. Qui est-il ? Son coiffeur attitré capable de lui faire des contours venants d’une autre galaxie. C’est tout à fait logiquement que Kurzawa est nominé pour le trophée contours propres de l’année.

Trophée contours propres

  • Layvin Kurzawa (50%, 1 014 Votes)
  • PG Ntep (19%, 379 Votes)
  • GK Nkoudou (18%, 371 Votes)
  • Mathieu Peybernes (13%, 264 Votes)

Total Voters: 2 028

Loading ... Loading ...

Trophée joueur 2.0 de l’année

Joueur 2.0 de l'année

Les nominés

Adam Ounas (Bordeaux): On appelle ça la rançon de la gloire. L’une des révélations girondines de la saison a vu son compte Twitter épluché par certains filous twittos. Au programme, punchs de B2O, tweets romantiques sur les beurettes et insultes envers Nasri et Ben Arfa. Au printemps dernier, cerise sur le gâteau, il insulte Ben Yedder … De quoi être un sérieux prétendant au podium.

Michel (OM) : Cette année, Michel aura réussi deux exploits : être l’entraineur du pire Olympique de Marseille de ces 30 dernières années, et avoir la communication la plus flinguée pour un coach sur Twitter. A base de petites photos montage et de messages franco-espagnols, l’ex coach olympien fut moqué tant sur qu’en dehors des terrains.

Van Der Wiel (Paris Saint Germain) : Sans doute le joueur le plus nul ayant réussi à jouer une finale de Coupe du monde. Mais Van Der Wiel excelle sur un autre terrain, celui des réseaux sociaux. Son Instagram est une pure merveille où on y retrouve des photos de lui et de sa belle Rose Bertram qui font de lui un réel favori à ce titre.

Serge Aurier (Paris Saint Germain) : Le PSG réussit le doublé avec un deuxième nominé dans cette catégorie. L’affaire Periscope a fait grand bruit, Serge Aurier a ouvertement insulté son coach et ses coéquipiers. Mais apparemment ce n’était pas si grave puisqu’il a réintégré le groupe et a même joué titulaire en quart de finale de Ligue des champions. Conclusion : insultez votre coach et vous serez récompensé !

Joueur 2.0 de l'année

  • Serge Aurier (75%, 1 538 Votes)
  • Michel (17%, 341 Votes)
  • Van Der Wiel (5%, 108 Votes)
  • Adam Ounas (3%, 69 Votes)

Total Voters: 2 056

Loading ... Loading ...

 Trophée Jeremstar (Meilleure WAG)

13199087_601944929979965_974860660_o

 

Les nominés

Charlotte Pirroni (Thauvin) : Madame flotov est la tenante du titre. Elle qui nous avait quittée pour rejoindre la sombre ville de Newcastle est de retour dans notre chère Ligue 1 depuis Janvier. L’écharpe de Miss France étant trop petite pour elle, elle a donc à cœur de réaliser le back to back pour ce trophée UFDP.

Carol Cabrino (Marquinhos) : La « Marquise » de Paris comme l’a très joliment appelé J+1 dans son reportage sur la belle de Marquinhos. Avec le défenseur brésilien, ils forment sans doute le couple le plus mignon de l’hexagone. On comprend tout à fait pourquoi Marcos est fou amoureux de sa gente dame.

Karine Ferri (Gourcuff) : Karine semble être la kryptonite des hommes. De Gregory Lemarchal à Yoann Gourcuff on ne peut pas dire qu’elle porte bonheur aux hommes. Mais Karine jouit d’une beauté naturelle exceptionnelle, devenue maman cette année elle espère ramener un trophée à la maison cette saison. Oui parce qu’avec Rennes ça va être compliqué.

Olivier Tallaron (Laurent Blanc) : On a l’impression que Tallaron se meurt de Laurent Blanc. Il ne pourrait pas passer un week-end sans avoir son interview ridicule avec le « Guardiola des Cévennes ». On se souvient que l’an dernier il était parti jusqu’à dévoiler la composition d’un adversaire au staff parisien pour plaire aux beaux yeux de Laurent Blanc.

Trophée Jeremstar (Meilleure Wag)

  • Carol Cabrino (Marquinhos) (37%, 764 Votes)
  • Charlotte Pirroni (Thauvin) (29%, 593 Votes)
  • Olvier Tallaron (Laurent Blanc) (26%, 529 Votes)
  • Karine Ferri (Gourcuff) (8%, 170 Votes)

Total Voters: 2 056

Loading ... Loading ...

Trophée Maitre Gims

Trophée Maitre Gims

Les nominés 

Nabil Fekir (OL) : Son refus de rejoindre la sélection algérienne pour choisir la France a beaucoup fait parler. Il a même fait pleurer son grand père en direct sur la télévision algérienne ! Traité de « harki » et sifflé au stade de France, l’œil des algériens était de plus en plus puissant. Ce qui devait arriver, arriva. Fekir se fait les ligaments croisées et rate une bonne partie de la saison. Son choix de rejoindre l’équipe de France lui permet d’être nominé dans cette catégorie.

Rolland Courbis (Rennes) : « Errrrr je peux pas te dire que Montpellier je les ai niqués, mais je ne peux pas te dire non plus que je ne l’ai pas fait ! » Rolland Courbis a réalisé un énorme coup en quittant Rennes pour Montpellier. Lui qui était arrivé à Rennes comme « conseiller du président » a pris la place de Montanier quelques jours plus tard. Alors que ce même Montanier était venu l’accueillir à l’aéroport.. Incroyable.

Lass (OM) : Auteur d’une première partie de saison tonitruante qui lui permis de retrouver la lumière et la sélection. Lass s’est arrêté de jouer et à commencer à se préserver dès la mi-saison. Des blessures par ci par là, un rendement plus que moyen. Il a totalement disparu des écrans radars en choisissant scrupuleusement ses matchs. La bonne nouvelle c’est qu’il sera frais pour l’Euro.

Basile Boli (OM) : A vendu son âme à Vincent Labrune pour quelques dollars et des places en loges. Remplit fièrement et sans trembler son rôle de « caution marseillaise » à la botte du Président Labrune. Ahlalala… Basile… Qu’il est loin le temps ou tu faisais vibrer le Velodrome… Les légendes vieillissent toujours mal.

Trophée Maitre Gims

  • Courbis qui part de Montpellier pour Rennes (33%, 666 Votes)
  • Lass qui arrête de jouer en janvier (28%, 568 Votes)
  • Fekir qui refuse l'Algérie (25%, 509 Votes)
  • Boli le soldat de Labrune (13%, 257 Votes)

Total Voters: 2 000

Loading ... Loading ...

Trophée coup de génie de l’année 

Le coup de génie de l'année

Les nominés

Laurent Blanc, 3-5-2 en quart : Quel génie ce Laurent Blanc, le soi-disant meilleur entraîneur français nous a sorti un incroyable 3-5-2 en quart de finale de Ligue des champions. Le « Guardiola des Cévennes » a décidé de faire jouer son équipe dans un système jamais utilisé auparavant dans le match le plus important de sa saison. Ce coup de génie a très bien fonctionné puisque son équipe a été dépassée et battue logiquement par Manchester City. Avec ce coup de génie, Laurent Blanc est l’un des favori pour ce trophée.

Michel, Licenciement pour faute grave : L’Olympique de Marseille (le seul Olympique de France) nous en a fait des belles cette saison. A tel point qu’on serait incapable de toutes les citer. Mais alors la tentative de licenciement pour faute grave de Michel c’est du jamais vu. Un formidable coup de poker de l’institution marseillaise pour essayer de se séparer du grand Michel Gonzalez sans payer d’indemnité. Depuis des semaines, le staff Labrune&Co se remue les méninges pour trouver des motifs valables. On a vu passer des tentatives de « Lucas Silva titulaire » pour justifier la faute grave. Mais on peut comprendre l’OM qui doit se sentir trahi par Michel… Ils ne doivent pas comprendre… Michel était souriant… Bien habillé… Ne s’asseyait pas sur un glacière… Quelle désillusion.

La paire Poundje-Contento : Aligner Poundje c’est fort, aligner Contento c’est très très fort. Aligner Poundje et Contento c’est fantastique. Et pourtant c’est l’une des performances (parmi tant d’autres) réalisée par les Girondins cette année. Les Girondins qui ont été sans l’ombre d’un doute, l’un des grands acteurs de cette formidable saison de Ligue 1. Sagnol, Contento, Poundje, Chantome, Poko, Yambere, Bernardoni, tant de magiciens qui ont fait le bonheur des supporters et spectateurs partout à travers l’hexagone. Mais rarement celui des bordelais.

Le départ de Bielsa : En l’espace de quelques secondes nous sommes passés de « Nous allons travailler la finition à l’entrainement » à « J’ai décidé de quitter mon poste d’entraineur ». La conférence de presse la plus invraisemblable de la dernière décennie. C’était après le premier match de la saison de l’OM à Caen. Après une défaite, Bielsa a décidé de quitter le navire laissant derrière lui un club en crise.

Le coup de génie de l'année

  • Le 3-5-2 en quart de finale (70%, 1 407 Votes)
  • Le départ de Bielsa (21%, 422 Votes)
  • Le licenciement pour faute grave de Michel (4%, 87 Votes)
  • La paire Poundje-Contento (4%, 84 Votes)

Total Voters: 2 000

Loading ... Loading ...

Trophée Seth Gueko

13199114_601955659978892_1091707643_o

Les nominés

Jean Michel Aulas (Lyon) : Il est sans doute le plus grand punchlineur de France et cela depuis des années. Cette année encore il a tenu son rang. Celui qui ridiculiserait plus d’un participant aux Rap Contenders a récemment frappé avec une très belle déclaration sur le PSG et ses investisseurs : « Le championnat du Qatar étant bien spécifique et réduit à une seule équipe, on va dire que c’est presque un match pour le championnat de France qui va se dérouler samedi contre Monaco.»  

Rolland Courbis (Rennes) : « Eeeerrhhhhh je te dis pas qu’une élection du meilleur peun-cheu-lineur sans Monsieur Courbis c’est pas une élection ! Mais je te dis pas non plus Errrrrhhhh qu’on peut faire une élection sans Monsieur Courbis ! »
Il est ainsi logique de retrouver Courbis pour ce trophée du meilleur punchlineur. Notre Roland national qui aura cette saison déversé sa verve de l’Hérault jusqu’en Bretagne avec un désormais classique : « On avait prévu un plan de jeu, qui évidemment n’a pas marché. »

Vincent Labrune (OM) : Cheveux au vent, clope sur le bout des lèvres et chemise déboutonnée et ex-internationaux recrutés gratuits, Vincent Labrune nous avait promis que « L’OM aura(it) un effectif très très compétitif cette année. »
Pas de doute, cette formidable déclaration est désormais inoubliable pour bon nombres de supporters marseillais qui voient Lucas Ocampos combiner avec Patrick Fletcher tous les week-end.

Pascal Dupraz (TFC) : Il est aussi très bon lorsqu’il s’agit de placer quelques punchlines sanglantes. Pascal Dupraz n’a pas dérogé à ses habitudes en reprenant Toulouse en cours de saison. Habitué à faire parler de lui sa dernière joute verbale s’adresse à Luis Fernandez et elle fait très mal : « Quand on est des imposteurs, ils sont deux au moins, aidés par un pseudo recruteur, pseudo conseiller, illettré… Ils vont rayer ce club de la carte du foot français. Ils vont se défiler pour sûr…»

Trophée Seth Gueko, meilleur punchlineur

  • Jean Michel Aulas (50%, 969 Votes)
  • Pascal Dupraz (33%, 631 Votes)
  • Vincent Larune (13%, 249 Votes)
  • Rolland Courbis (5%, 88 Votes)

Total Voters: 1 937

Loading ... Loading ...