4

La semaine dernière, Ultimo Diez vous proposait ses propres awards sur le championnat de France 2015-2016, les Trophées UFDP.  Avec pas moins de 6 Trophées, cette deuxième édition a couronné vos lauréats. Venez découvrir les vainqueurs (et non je ne parle pas de William, lol).

Pour rappel, les 6 trophées étaient les suivants :

  • Trophée Contours propres. Récompensant le joueur arborant le meilleur « contouring » de l’hexagone.
  • Trophée Joueur 2.0 de l’année. Récompensant l’homme plus efficace sur les réseaux sociaux que sur les pelouses.
  • Trophée Jeremstar (Meilleure WAG). Récompensant la WAG avec qui on aimerait bien prendre un bain.
  • Trophée Maitre Gims. Récompensant la personne qui a tout renié pour réussir.
  • Trophée Coup de génie de l’année. Récompensant le choix le plus exceptionnel de la saison.
  • Trophée Seth Gueko. Récompensant le meilleur punchlineur de l’année.

 

Trophée contours propres

13211111_604498149724643_177324471_o

Vainqueur : Layvin Kurzawa

Un plébiscite pour le latéral gauche du Paris Saint Germain qui aura passé plus de temps chez le coiffeur que sur la pelouse cette saison. Grand absent de la liste de Didier Deschamps pour l’Euro (même pas réserviste Morray) il se consolera avec ce trophée très important : le joueur aux meilleurs contours. Bravo à toi Layvin, mais passe le permis comme tout le monde s’il te plait. Bises.

Trophée joueurs 2.0 de l’année

13224306_604638659710592_1083449047_o

Vainqueur : Serge Aurier 

Un score de président africain pour Serge Aurier (n’hésitez pas à voir le sketch du président africain de Dieudo). Avec plus de 75% des votes, il est le grand gagnant de cette catégorie. Sa sortie sur Periscope a marqué les esprits, pourtant il a quand même pu réintégrer l’effectif et jouer un quart de Ligue des champions. Depuis cette histoire, on peine à retrouver le vrai Aurier. Conclusion : Aurier t’étais bien mieux avant les clashs.

Trophée Jeremstar

13242192_604508249723633_1175483045_o

Vainqueur : Carol Cabrino

Le plus beau couple de Ligue 1 a été récompensé, celui de Marquinhos. Madame Cabrino est une très jolie femme et sans doute, le reportage dans J+1 lui a permis de se faire connaitre. Voir Marquinhos heureux avec sa dame, cela n’a pas de prix. Dommage pour Olivier Tallaron qui aurait sans doute aimé l’emporter lui le grand amoureux de Laurent Blanc.

Trophée Maitre Gims

13234513_604523079722150_1111062840_o

Vainqueur : Rolland Courbis 

L’homme au porte-monnaie plus rempli que le palmarès s’est errrrh honteusement planté cette saison. Après avoir mis Montpellier en difficulté, il démissionne et arrive comme bras droit du président. Bizarrement, Montanier saute dans la foulée et Courbis le remplace. Résultat ? Malgré un certain potentiel offensif et des jeunes talentueux, Rennes sombre et termine 8ème. Comble du comble, c’est Papa Gourcuff qui reprend les rouges et noirs l’an prochain. « El Gato » Rolland retombera de toute façon bien vite sur ses pattes … Félicitations à lui.

 

Le coup de génie de l’année

13234870_604524656388659_509212485_o

Vainqueur : Le 3-5-2 de Laurent Blanc en quart 

Grâce à Laurent Blanc nous avons appris que l’on pouvait être une brêle tactiquement, un entraîneur moyen, se planter devant l’Europe entière en quart de finale de Ligue des champions et tout de même rester entraîneur. Superbe message d’espoir pour les entraîneurs du dimanche habitués à coacher sur Football Manager. Bien sur, sa distinction est méritée et apparemment les parisiens ne sont pas au bout de leur surprises. #Lolo2018

Trophée Seth Gueko

13214768_604523279722130_1251975221_o

Vainqueur : Jean Michel Aulas

Une saison pleine pour le professeur punchline de notre Ligue 1. Après la réussite du Parc OL (outil exceptionnel doté de la Wifi gratuite), la qualification en Ligue des champions et le titre de champion de France non halal, il rajoute à son actif ce trophée totalement mérité. En particulier grâce à ses déclarations plus folles les unes que les autres. Que serait notre belle Ligue 1 sans vous monsieur Aulas ?

Vous avez été très nombreux à participer aux Trophées UFDP 2016,  et l’ensemble de la rédaction vous en remercie.