3
Clinique Pasteur, Toulouse. Derrière de longs couloirs froids et obscurs où les blocs opératoires et les chambres stériles se succèdent, nous retrouvons le chirurgien américain que nous appellerons « Dick Cockhead » afin de préserver son identité. Ce chirurgien nous révèle en exclusivité l’un des secrets de l’artisan principal du maintien toulousain en Ligue 1.
Si le coaching gagnant de Pascal Dupraz avec Bodiger ou encore ses causeries dans le vestiaire ont fait le tour de France depuis 48 heures, tout a une raison scientifique et physique selon « Dick Cockhead » :
 dupraz
« Lorsque Monsieur Dupraz a signé au TFC il a été admis dans notre clinique afin de vérifier qu’il soit physiquement apte à supporter la pression qu’inflige le travail d’entraineur de Ali Ahamada ou Pantxi Sirieix. Monsieur Dupraz a passé toute une série de tests physiologiques plus ou moins poussés. Lors de l’un de ces tests nous avons ainsi découvert que Monsieur Dupraz était atteint d’une malformation génétique bénigne mais extrêmement rare. Cette malformation touche l’appareil génital de Monsieur Dupraz et entraine une déformation des testicules. Ainsi, à cause de cette déformation, les testicules peuvent alors peser jusqu’à 5 kilos chacun. Et qui dit accroissement des testicules implique forcément un plus gros taux de testostérone. Et cette testostérone influe directement ensuite sur le coaching de Monsieur Dupraz. »
Tout est désormais plus clair. Merci Docteur.