10

Dans une finale à l’issue prévisible, le PSG s’impose 4-2 face à un Olympique de Marseille trop tendre. Bulletin de notes.

Les notes des parisiens :

Sirigu notes3 : Il est battu sur le but de Thauvin, comme à son habitude il ne peut RIEN FAIRE. Sur le but de Michy ? Du Sirigu tout craché qui repousse la balle sur le marseillais. Bref, à t-on déjà vu un gardien si peu décisif au PSG depuis Letizi ? Pas sûr.

Aurier notes6 : Solide, très solide dans son couloir. Le mec du 2-7-0 a mangé ses opposants dans son couloir, en la personne de Mendy et Barrada. Depuis Periscope c’est sans doute sa meilleure prestation.

Marquinhos notes7 : Enfin titulaire à la place de ce fake défenseur qu’est David Luiz. Nous avons gagné notre combat (libérez Marquinhos). Encore un match très solide de sa part, Michy et Fletcher sont rangés dans sa poche. Entre un mouchoir usagé et ses clés de voiture.

Thiago Silva notes7: Il joue avec son petit frère Monstrinhos en défense centrale. Du coup il n’a plus besoin de couvrir les erreurs de Tahiti bob et peu désormais jouer relâché. Cette charnière centrale respire le football et l’intelligence. Comment ça Dunga préfère prendre des joueurs qui n’étaient même pas titulaire à Sochaux à sa place ??

Maxwell notes5 : Il a eu du mal contre Thauvin, comme souvent lorsqu’il joue contre lui. Depuis Bastia, Thauvin réussit à faire déjouer le défenseur brésilien qui a été meilleur offensivement.

Stambouli notes5 : Stambousquets. Il était venu au PSG pour jouer les seconds roles, au final Stambouli a joué plus de matchs que Marco Verratti et Javier Pastore cumulés. Ce soir Stambouli a fait un match ni trop mauvais, ni trop bon.

Rabiot notes7 : Le fils de Véronique a encore une fois porté ses cojones dans un grand match. Adrien le-résérviste-qui-est-meilleur-que-80%-des-milieux-de-la-liste-des-23 s’affirme comme un titulaire en puissance au PSG. Hmmm, vivement l’an prochain quand Lolo White le remettra sur le banc pour Blaise Matuidi.

Matuidi notes7 : L’homme qui est devenu égérie de Nike football France sans savoir faire un contrôle a aujourd’hui fait un match CLUTCH. Buteur, passeur et un penalty obtenu. Matuidi va sans doute ravir ses admirateurs et avoir la note de 10 demain dans l’Equipe. Quelqu’un sait de quoi parle Matuidi dans son livre ? Ses plats du pied ?

Di Maria notes7 : Son exterieur du pied est un bijoux, qui lui vaut un +1 dans sa note finale. Lui qui avait eu du mal face au DJ Paolo De Ceglie s’est bien rattrapé depuis en donnant la victoire au Vélodrome et avec cette énorme passe ce soir.

Cavani notes7 : L’homme des finales, 9 buts au Stade de France depuis son arrivée au PSG. Ses célébrations pleines de rages, grinta et testostérones donnent envie d’entamer une relation amoureuse avec cet homme. Oui Edinson, l’an prochain Paris va conquérir l’Europe avec toi au poste de numéro 9.

Ibrahimovic notes8  : L’Olympique de Marseille est décidément la victime préférée du Z. Avant de partir il prend bien-sur soin de fesser l’OM et de repartir avec un énième trophée. Bon allez Zlatan à Paris c’est fini, le PSG est désormais candidat à la victoire finale en Ligue des champions.

Les notes des marseillais :

Mandanda notes10 : Quelle tristesse que ça se termine de la sorte pour Il Fenomeno. Il méritait tellement mieux comme sortie au vu de son histoire avec l’OM. On espère néanmoins qu’il retrouvera le sourire durant l’Euro quand il verra Hugo Lloris faire tomber la savonnette dans sa surface de réparation.

Mendy notes3 : Un match quelconque dans la lignée de sa saison merdique. Mais tout n’est pas fini pour Dimsou qui peut toujours espérer signer à Middlesbrough l’été prochain ou participer en tant que rôle récurrent à la saison 4 des Deguns avec Cabella. A lui de voir.

Rekik notes3 : On s’étonnait de la non-participation de son pays à l’Euro, mais quand on sait qu’il est le 5ème dans la hiérarchie des défenseurs centraux, on comprend mieux pourquoi.

Nkoulou notes2 : En emploi fictif depuis 1 an et demi. Et le grand « Casque d’Or » Basile Boli n’y a rien changé. 5 ans à l’OM, et une régression constante pour celui qui est passé de « Top 3 » Ligue 1 à Défenseur-moins-fort-que-Frederic-Guilbert. Allez sans rancunes, merci pour tout quand même Nico et prends soin de te petits-enfants Papy.

Manquillo notes5 : Surement le seul défenseur que les supporters Marseillais vont regretter. Sa complémentarité avec Thauvin faisait plaisir à voir. Un arrière droit talentueux qui mérite mieux que jouer une demi-saison entière avec Romain Alessandrini.

Isla notes3 : Dépassé sur le premier but, Isla a essayé de rattraper son erreur tout le match. Mais c’était un jour sans pour le géomètre Marseillais. Une autre erreur au compteur, sur le but de Cavani. Avec un Isla à un tel niveau, l’OM ne pouvait rien espérer de mieux.

Lass notes5 : Il a fait ce qu’il a pu, mais il était seul. Malgré toutes les critiques, il a fait en sorte de répondre présent pour son dernier match. Good Luck in PremierLeague Mister Lassana.

Barrada notes4 : Il joue proprement, il trouve des décalages, joue toujours juste mais on a le sentiment qu’il ne sait pas être décisif. La marche était trop haute pour Aziz « Slow Motion » Barrada.

Thauvin notes10 : #Flotov2018 is coming. On parle peu.

Michy notes2 : Il n’a rien montré encore ce soir face au PSG. On veut bien qu’il reste encore une saison mais si c’est pour sortir de tel match, mieux vaut qu’il s’en aille. Un talent se doit de mieux faire lors d’un tel match.

Fletcher notes3 : Ah ça pour être combatif, il l’est mais c’est pas Tony Cascarino le garçon. Disponible mais limité, Fletcher est l’équivalent de Roberto dans l’école des champions.

Crédits Photos :  FRANCK FIFE/AFP