2

Il y a quelques jours, Joachim Löw avait sélectionné un groupe élargi de 27 joueurs afin de conquérir la France pour la deuxième fois de l’histoire germanique. Depuis ce matin, ces joyeux lurons ne sont plus que 23 et surprise : Marco Reus n’y figure pas.

La raison invoquée est l’impossibilité d’établir un timing précis concernant son retour de blessure, le copycat de Guardiola a ainsi préféré ne pas handicaper son groupe en ne prenant pas risques et c’est relativement logique.

Côté recalés, on retrouve également les deux joueurs du Bayer Leverkusen, Julian Brandt et Karim Bellarabi ou encore Sebastian Rudy. L’Allemagne s’apprête donc à disputer cet Euro sans latéral droit de métier, de quoi faire frissonner Didier Deschamps, adepte du doublage obligatoire de chaque poste.

Les amoureux des sensations fortes et de la vitesse n’ont pas été oubliés dans cette sélection : Lukas Podolski, le talisman porte bonheur du sélectionneur allemand sera bien présent afin de se préparer pour sa vraie priorité de l’été : le relai allemand des Jeux Olympiques de Rio.

Crédit photo : PATRIK STOLLARZ/AFP/Getty Images