2

On savait depuis quelques temps que l’histoire de Daniel Alves au Barça s’écrivait en pointillés mais c’est désormais officiel : l’éternel arrière droit du FC Barcelone, Dani Alves, quittera bien la Catalogne cet été. Après 8 saisons en blaugrana, 8 saisons de petit ponts (coucou Cristiano), 8 saisons de douceur signées de l’extérieur du pied (coucou Paris), le meilleur latéral droit de la dernière décennie mettra donc les voiles. La confirmation vient de la conférence de presse tenu par Robert Fernandez, le directeur sportif du club, qui a voulu clarifier la situation de certains de ses joueurs et déclare:

« Dani Alves a décidé de partir. C’est une décision personnelle que nous respectons. »

On peut déclarer sans trop se mouiller que sa future destination est italienne, bianconera qui plus est. On souhaite bon courage à Leo Messi pour retrouver un nouveau dealer de cette qualité. Car Dieu sait que Dani fournissait de la came de très haute pureté à la Pulga…

En revanche -on évoquait aussi un départ- concernant Mascherano, qui figurait lui aussi dans les petits papiers de la Vieille Dame, cela semble nettement plus compliqué.

« Je n’ai aucun doute sur le fait que Mascherano reste. C’est un joueur vital. »

Mascherano semble tout proche de prolonger son contrat au FC Barcelone. Reste à voir si les contacts avec la Juventus étaient réels ou s’il s’agissait (comme souvent) d’une manoeuvre d’agent pour mettre la pression sur le club. En tout cas, malgré ses souffrances, en signant cette prolongation, Mascherano signe son « arrêt de mort ». Monsieur restera incarcéré en défense centrale. Tant pis pour lui. Et pas grave pour la Juve qui en faisait son suppléant à Marchisio… Lemina est là.