2

Noir c’est noir il n’y a donc plus d’espoir… Après avoir été vert de rage contre Labrune et la direction, après avoir vu rouge face aux annonces plus ou moins vraies de vente du club, les supporters marseillais auront désormais le plaisir d’être gris (ou bleu selon les us de langage) à l’Orange Vélodrome. Dans l’air depuis quelques temps, c’est maintenant officiel, le Stade Vélodrome (formidable outil -mais sans wifi-) va devenir Stade Orange Vélodrome.

Et non supporters marseillais, ceci n’a rien à voir avec un éventuel hommage de la ville de Marseille aux mythiques South Winners amoureux de la couleur orange…
L’opérateur téléphonique surement refroidis par les « taros » demandé par JMA pour accoler son nom au Parc OL (on parle de 10 millions d’€ -sans doute pour rembourser le coût de Mapou Yanga Mbiwa ou bien payer le salaire de Petit Vélo-).
L’ironie du sort est qu’Orange va sponsoriser un stade exploité par une filiale de … Bouygues (excellent non?)

Espérons qu’avec cette manne financière Marseille ait désormais les moyens de conserver Flo Tov’ ou bien refuser les avances colossales de Manchester United à l’égard de Lucas O’campos.

Photo crédit : ROBERT GRAHN/AFP/Getty Images