3

La Belgique outsider pour la victoire finale à l’Euro ? Parole… Parole… Paroleeeee… Et on ne parle pas du joueur italien qui a roulé sur Fellaini. Excellent n’est ce pas.

Les notes des plus beaux hommes blancs de la planète :

Buffon : notes10 Pourquoi 10 ? Tout simplement parce que c’est le plus bel homme de la planète, le plus grand gardien de l’histoire, et parce qu’on rêverait tous, femmes comme hommes, d’être la mère de ses enfants. Sa sortie sur l’occasion de Lukaku a fait voler un vent de terreur sur toute la communauté noire mondiale. Un vent de terreur nous rappelant les heures les plus sombres de nos amis à la peau foncée. Pour le reste il a maitrisé cette soirée de l’hymne nationale jusqu’à la 93 ème minute où son sprint pour fêter le but de Graziano Pellé a affolé les chronomètres.

Candreva : notes6 Le dégradé et la barbe étaient négligées. Surement le résultat de quelques nuits blanches passées à imaginer l’arrivée de Bielsa dans la ville éternelle. Mais le manque de sommeil ne s’est pas ressenti. Candreva a donné son sang à la patrie italienne, et a même délivré un caviar pour Pellé dans le money-time. Allez Bielsa va faire de toi son Flo Tov.

Barzagli : notes7 Avant de prendre l’avion pour rentrer en Italie après l’Euro, Barzagli devra passer au contrôle sécurité. Il devra bien prendre soin de vider ses poches. Tant mieux, ça permettra à Eden Hazard de reprendre l’air.

Bonucci : notes9 Allez, Lukaku poche arrière gauche, Origi poche arrière droite, et le maillot de Pirlo sur le dos. A survolé ce match. Plus élégant que ton numéro 10 préféré, plus précis que ton regista préféré, plus serein que ton défenseur préféré, plus… Bref vous avez compris.

Chiellini : notes7 En Premier League, Hazard, Lukaku, De Bruyne doivent avoir les reins solides pour jouer dans la bonbonnière du Britannia Stadium, les tacles saignants de Walt McCormick et Jesse Robertson. Mais Chiellini c’est une autre paire de manches. L’homme qui se casse le nez une fois par trimestre s’est encore délecté de la fin de match tendue pour distiller de bons coups de vices comme il les aime. Mais c’est ça son problème : il aime trop le sang. A la 90 ème il a pesté quand il a vu 3 minutes de temps additionnel; il espérait 5 de plus plus s’amuser encore un peu plus.

Darmian : notes6 Passer de Louison Bobet « El Filosofista » Van Gaal à Antonio Conte ça a du lui faire un sacré choc. Et ça s’est remarqué sur le terrain. Darmian a tenu le cap. Un soldat de plus pour l’armée de Conte. Toi tu vas vite te faire rapatrier par Allegri. #NewPadoin

Giaccherini : notes6 Le fils adoptif de Conte a encore donné son sang  pour rendre fier son père. Il a mélangé les gestes de PH à des gestes de grande classe comme son enchainement Roberto Baggiesque sur le but. Pour le reste vous pourrez retrouver sa femme en vente sur le réseau social Ebay, oui, Giaccherini était vraiment prêt à tout pour gagner.

Parolo : notes6 Personne le connait, il remplace Marchisio/Verratti au milieu et pas de problème pour lui. Casque à pointe sur crâne il a baissé la tête et allumer à peu près tout ce qui ressemblait à un belge. Y’a la « bleue » d’Heinsenberg, et y’a la blanche de Conte.

De Rossi : notes6 A vomi tout son estomac de futur-obèse à la vue de la coiffure de Naingollan et Fellaini. Alors il a pris soin d’utiliser leur carcasse pour nettoyer cette crasse. Monsieur Propre.

Pellé : notes6 Graziano c’est une coiffure pour corrompre ton épouse, et une papinade pour valider la victoire. Soirée pleine pour l’étalon italien.

Eder : notes6 Son combo carton jaune + ballon dégagé en tribunes à la 89 ème va surement lui valoir un traitement privilégié de Conte jusqu’à la fin de sa carrière. Encore un joueur limité techniquement et instable psychologiquement que Conte va faire briller.

Nota bene : A noter que vous ne reconnaitriez pas la moitié de l’équipe italienne si vous les rencontriez dans la rue. Formidable.

Les notes des tchokeurs :

Courtois : notes7 Le Général de Gaulle s’est mis à genoux devant Giaccherini comme s’il était lucide et résigné. Par la suite il a maintenu le navire au dessus de l’eau et sans lui la Belgique serait bonne dernière de son groupe ce soir.

Ciman : notes6 Des centres ? Il en a envoyé à la pelle (Excellent non?)

Alderweireld : notes4 en centimètres c’est sa détente verticale sur le but de Giaccherini.

Verthongen : notes5 Jan a perdu ce soir mais Jan s’en fout car demain il dispensera comme tous les jours son cours de SVT aux élèves de 5e B du Lycée Galilée de Namur.

Vermaelen : (non noté) On avait oublié que Thomas jouait au foot, lui même avait oublié qu’il était salarié de la prestigieuse FC Barcelona S. A. D. Du coup, impossible de le noter.

Witsel : notes7 La famille Benzema est finalement représentée à cet Euro avec la présence de Cora Gauthier dans le milieu des diables rouges. Quelles jambes magnifiques, quelle propreté…

Naingollan : notes7 A illuminé l’outil Parc OL avec ses remises en une touche, ses passes verticales, mais a tellement ébloui Wilmots que ce dernier s’est senti obligé de le sortir à l’heure de jeu. Quel flair.

Fellaini : notes5 A bien deplacé sa grande carcasse entre les lignes mais à Ultimo Diez on n’aime ni sa teinture, ni son football, ni le fait que sa titularisation implique de ne pas voir Mousa Dembelé sur le terrain.

De Bruyne : notes3 Kevin n’en a clairement rien à foutre des matchs de poule et le fait savoir avec cette performance. Trop gentil, trop tendre, comme quand il n’a rien dit après que Courtois ait joué à « goal à goal » avec sa copine…

Hazard : notes4 Eden tu nous fais quoi? T’étais pas sensé te réserver cette saison pour nous régaler cet été? Met la 2e bordel. T’en as plein des exemples de belges qui explosent tout en France pour t’inspirer…

Lukaku : notes3 Romelu a surement de beaux jours devant lui, mais ce soir il a été la chose de la BBC durant 90 minutes comme si Samira Bellil avait pris possession de son corps l’espace d’une soirée.

 

Photo crédit : JEFF PACHOUD/AFP/Getty Images