1

C’est désormais un secret de polichinelle, As et les médias espagnols l’annoncent : Vicente Del Bosque va quitter la sélection espagnole après 8 ans de bons et loyaux services. Avec un Euro et une Coupe du Monde au compteur mais aussi deux échecs cuisant en 2014 et 2016 l’heure est venue de tourner la page Del Bosque en Espagne. Et pour cause, Del Bosque apparait comme le principal responsable des deux derniers fiasco espagnols. Après avoir été humilié aux yeux du monde il y a deux ans en Coupe du Monde, l’Espagne venait néanmoins défendre son titre de double-champion d’Europe dans la peau du principal favori à sa succession.
Mais sans envie, sans créativité et sans idée, la Furia Roja s’est inclinée en 8èmes de finale face à une Italie certes bien moins talentueuse mais qui avait hier les jambes, le coeur et la tête comme l’a souligné son entraineur Antonio Conte. Une élimination déjà précipitée par sa défaite contre la Croatie en poule qui avait poussé l’Espagne à la deuxième place du groupe, les invitant donc à affronter la Nazionale en 8èmes.
Del Bosque out, Iniesta et Ramos qui annoncent leurs retraites internationales, c’est un nouveau cycle qui s’ouvre désormais pour l’Espagne. A eux de bien choisir l’homme pour le mener. Espérons juste pour eux que le projet ne soit pas un #ProjetDortmund avec Michel Gonzalez à sa tête…

(Photo credit should read MARTIN BUREAU/AFP/Getty Images)