L’Olympique lyonnais recevait ce soir le leader parisien pour un match très attendu. Le spectacle était effectivement au rendez-vous : un but magnifique de Fekir dès la 2ème minute, une reprise de volée non moins magnifique du pire joueur du PSG pour lui répondre, un carton rouge, et un but à la dernière minute pour la victoire de Lyon.

Les notes :

Les Lyonnais :

Lopes (6): Anthony a sorti le bleu de chauffe. Il a été infranchissable jusqu’au bijou de Layvin qui l’a fissuré salement en mode Vendetta pour l’attentat subi par Kylian. #PortuguechKalitat

Rafael (7) : De l’intensité et de l’apport offensif, une belle rencontre de sa part. Pas étonnant si le danger parisien est venu du côté opposé.

Marcelo (6) : Il a mis Edinson dans sa poche. #Patron

Morel (5) : Il a fait briller son gardien sur une magnifique tête blonchante. Pour le reste RAS.

Mendy (6) : Il a fait de son mieux pour contenir les vagues parisiennes mais c’était trop pour lui, pas assez aidé par Houssem.

Tousart (7) : Le charboneur lyonnais a sorti une prestation de haut niveau. Son activité au milieu a été salvatrice.

Ndombele (8) : Tanguy a de nouveau sorti une prestation XXL. Il s’impose comme titulaire indiscutable chez les Gones, une énième bonne pioche de Flo Maurice.

Aouar (6) : Une prestation moyenne d’Houssem. Le positionner en ailier gauche c’est du gâchis, il apporterait tellement plus au cœur du jeu… Remplacé logiquement par Memphis (8), qui offre la victoire à l’OL #PepGenesioMadness.

Cornet (6) : Il s’est démené mais ça n’a pas payé. Vivement le retour de Traoré.

Fekir (9) : Amis lyonnais, profitez des derniers matchs de Nabilon. Le maillot de l’OL devient bien trop étroit pour son talent. #FranchisePlayer

Mariano (5) : Moins d’activité que d’habitude. Il a laissé les Parisiens ressortir tranquillement. Face à la maîtrise des visiteurs il a eu trop peu l’occasion de faire étalage de son talent offensif.

Les Parisiens :

Areola (4) : Il reste 24 jours à Alphonse pour apprendre à être un bon gardien. On ne perd pas espoir.

Alves (4) : Meunier FC. Pierre Menes c’est toi qui avais raison.

Marquinhos (6) : Jamais inquiété, Marquinhos a su sécher ses larmes et a tenu la baraque avec son compatriote de défense centrale.

T. Silva (6) : Toujours obligé de défendre pour deux pour compenser les absences de Kurzawa, ce qu’il fait sans sourciller.

Kurzawa (4) : Il sortait son match de merde habituel avant de se souvenir qu’il devait gagner sa place pour le match contre le Real. Ca a donné une reprise de volée incroyable. Il provoque le but de Memphis en toute fin de match, preuve qu’il existe une justice dans ce monde.

Lo Celso (5) : Il était le titulaire surprise du soir, cadeau empoisonné quand on voit l’engagement proposé par les Lyonnais.

Verratti (6) : Petit hibou est devenu grand. Affecté par l’absence de Neymar et la sortie de Mbappe, Marco s’est essayé aux frappes. Sans succès pour l’instant, mais on apprécie le geste.

Rabiot (5) : En difficulté en début de partie face à l’opposition proposée par le milieu de terrain lyonnais, Adrien s’est remis dans le match avec son ouverture sur le but de Kurzawa. On notera que sa capacité de récupération n’a d’égale que son talent pour éviter les cartons.

Mbappé (non noté) : Il pensait venir pour un match de foot mais il s’est retrouvé pris en plein combat de MMA. Après s’être fait ouvrir le crâne par Aouar et dégommer par Lopes, il a dû laisser sa place à Draxler, qui n’avait visiblement pas prévu de jouer.

Cavani (3) : C’est pas du fond de la poche de Marcelo qu’il risque de dépasser le record de Zlatan.

Di Maria (4) : Comme le nombre de petits ponts qu’il a faits dans ce match. On aurait aussi pu mettre 0, comme le nombre d’occasions qu’il a créées.

 

Photo credits : AFP PHOTO / JEFF PACHOUD

L'Equipe Ultimo Diez