Allemagne-Mexique : les notes

Le champion du monde en titre faisait son entrée dans le tournoi et il va sans dire que rien ne s’est passé comme prévu. Totalement dépassés face à des Mexicains magnifiques (hormis dans les 30 derniers mètres), ils ont montré leur plus mauvais visage au plus mauvais moment. 

Les notes de l’Allemagne

Neuer (7) : Dieu merci, il est de retour. La seule certitude de la Mannschaft, ce n’est pas forcément une bonne chose.

Kimmich (3) : Open-bar dans son dos. Les Mexicains se sont une nouvelle fois amusés.

Boateng & Hummels (3) : Ils étaient tellement lents qu’on avait l’impression de voir le match en slow-motion à chaque fois.

Plattenhardt (3) : Son tout premier match avec son pays dans un Mondial ne restera pas dans les mémoires. Et surtout pas dans la sienne.

Khedira (3) : Il est bon pour intégrer le club du troisième âge. C’était dans les tuyaux mais c’est désormais officiel après s’être fait marcher dessus. Remplacé par Marco Reus, qui a enfin pu jouer avec son pays en compétition officielle et qui a donné de sa personne.

Kroos (3) : La première fois que l’on voit un mec d’ex-RDA paniquer de la sorte. Est-ce le retour en terres soviétiques qui fait cet effet ?

Müller (4) : C’était un match pour un but du genou maladroit. Et on a rien eu de tout ça.

Özil (4) : On ne va pas vous faire un dessin, c’était le Mesut des mauvais jours. Très mauvais jours.

Draxler (5) : J.C Sabattier doit être triste, il n’a pas pu hurler son nom favori aux abonnés de Bein Sport. Paradoxalement, techniquement c’était le joueur avec le plus d’emprise sur le match.

Werner (4.5) : Terriblement à la peine. Il a eu du mal à se montrer, avec si peu d’espaces et si peu de ballons.

Les notes du Mexique

Ochoa (7) : Toujours aussi fort l’ami. cf. Vela.

Salcedo (7) : Quand t’as géré la sécurité du Cartel de Cali, c’est pas des p’tits schleus qui courent derrière un ballon qui vont te faire peur

Ayala – Moreno (7) : Ils en ont vu d’autres.

Gallardo (7,5) : “Un match sérieux”, dixit CJP. Plutôt pas mal ouais.

Herrera (8) : Khedira, Kroos, Ozil… m’en bats les couilles. Rudi si t’as besoin d’un milieu, t’étais bien placé pour l’apprécier. Réflexion qui vaut pour tous les Aztèques chers recruteurs de Ligue 1.

Guardado (7,5) : Exemplaire. Remplacé par Marquez (6) : l’âge n’est qu’un chiffre.

Layun (6,5) : Un V12 dans les jambes mais pas le meilleur artilleur.

Vela (7,5) : Il aurait pu aspirer à une plus grande carrière non ? Remplacé par Alvarez (6) dans un registre différent mais tout de suite dans le rythme.

Lozano (8) : Chucky a bien terrifié la défense allemande. Remplacé par Raul (5) : Plutôt discret.

Chicharito (7) : On peut être sûr d’une chose, il ne doit pas son surnom à la taille de son cerveau. Parfois maladroit dans les 25 derniers mètres, mais cette remise…

Crédit photo: Juan Mabromata / AFP

L'Equipe Ultimo Diez