[Ligues des champions] Shakhtar Donetsk – Olympique Lyonnais : les notes

Cette rencontre était une finale pour l’OL. Dans le froid ukrainien, ils auront bataillé, dominé et surtout été incroyablement maladroits devant le but. Et ça a failli coûter la qualification. Ils peuvent dire merci au capitaine Nabil Fekir qui sauve les meubles face au Shakhtar en égalisant et permet à l’OL de rejoindre les huitièmes.

Les notes de ukrainiens

Pyatov (6) : Et ouais. Les frappasses de Nabil c’est pas les merguez de Bertrand.

Ismaily (6) : Mérite bien mieux que des samedis passés sur les pelouses de Premier League ukrainienne.

Khocholava (4) : N’a pas résisté à l’appel de la douche à la mi-temps, et on le comprend. Remplacé par Butko, qui a servi de fille de joie à Memphis.

Krivtsov (4) : Pas dans le tempo.

Matviyenko (4 ): A fait connaissance avec ce diable de Ferland Mendy. Pas sûr qu’il en gardera des bons souvenirs.

Stepanenko (3) : Seul Genesio a été plus maladroit avec le ballon ce soir.

Maycon (4) : N’a pas vraiment compensé les lacunes de sa défense.

Taison (5) : À chaque accélération, Kid Dynamite a fait mal à son adversaire. La routine.

Kovalenko (4) : On ne l’a pas beaucoup vu. Et c’est pas à cause de la neige.

Marlos (3) : Pas près d’évoluer en Démoloss.

Junior Moraes (5) : Un réalisme aussi froid que le climat local.

Les notes des lyonnais

Lopez (5) : Il n’a pas eu beaucoup de travail à faire. Même pas possible de se réchauffer sur quelques sorties.

Marçal (7) : En patron ce soir.

Marcelo (5) : Pas vraiment convaincant. Sans doute des flocons de neige dans les yeux.

Denayer (6) : Solide performance de l’ancien joueur de City.

Mendy (6) : Rien d’incroyable mais il a largement fait le travail. Belle copie rendue ce soir dans des conditions difficiles.

Aouar (5) : Heureusement pour lui, l’autre Pep était occupé à Manchester parce que sa performance ne restera pas dans les souvenirs.

Tousart (5) : On a eu le sentiment qu’il ne savait jamais quoi faire du ballon. C’est pas très pratique en étant joueur de foot.

Tete (4) : Elle était pas du tout à l’endroit ce soir. Performance à ne pas montrer à vos enfants si vous souhaitez qu’ils aiment le football.

Fekir (7) : Il a jeté un coup de froid sur le stade. Bon ils étaient plus à ça près.

Depay (5) : Un petit feu aurait été sympa pour réchauffer l’atmosphère quand même, non ?

Traoré (3) : Il va sans doute être oublié à Kiev de façon volontaire.

 

Crédit photo: GENYA SAVILOV / AFP 

L'Equipe Ultimo Diez