[Ligue 1] Paris Saint-Germain – Olympique de Marseille : les notes

C’est un Paris Saint-Germain traumatisé par un échec cuisant en Ligue des champions qui recevait l’Olympique de Marseille pour le compte de la 29e journée de Ligue 1. Les Marseillais avaient besoin de points, eux qui n’ont plus battu le PSG depuis près de huit ans. Et, une fois de plus, Paris n’a fait qu’une bouchée de son rival (3-1) malgré une égalisation juste après la mi-temps. Les notes.

Les Parisiens :

Areola (6) : Des sorties aériennes propres, bien couché sur les rares frappes marseillaises. Buffon could never.

Kimpembe (6) : +1 pour l’encourager à régler ses comptes avec Ocampos dans un octogone.

Marquinhos (6) : A mal négocié son duel avec Balotelli sur l’égalisation. Très juste pour combler les brèches à droite le reste du temps.

T.Silva (5) : Devancé par Valère «The Flash» Germain.

Meunier (non-noté) : Ses tweets sur les Gilets Jaunes ne l’empêchent pas de lâcher une frappasse à Mandanda le dimanche. On aurait aimé en voir plus. Remplacé à la demi-heure par Kehrer (6), responsable sur l’égalisation mais très volontaire, dominateur et impliqué sur deux buts.

Kurzawa (5) : L’international français (oui oui) a livré une bataille correcte dans son couloir. Trop peu impactant offensivement.

D.Alves (non-noté) : Dépassé pendant 25 minutes avant de céder sa place à la suite d’une douleur au genou sur une mauvaise réception. Remplacé par Dagba (6), discret balle au pied mais un bon relais pour faire sortir les Marseillais.

Verratti (8) : Hallucinant de facilité. Dans les petits ou les grands espaces, l’Italien fut à l’origine d’une grande partie des décalages, et donc des occasions parisiennes.

Paredes (7) : Disponible, l’Argentin a régulièrement cherché la solution rapide vers l’avant. Verrouillait également le milieu de terrain lorsque Paris perdait le ballon. Presque trop similaire à Verratti, il leur manquait peut-être un n°10 avec qui échanger.

Di Maria (10) : A mis l’OM, le vieux port, le Mistral et le soleil du sud dans sa poche.

Mbappé (7) : A peiné à se mettre en rythme, surtout lorsqu’il s’excentrait à gauche. Finition clinique à la Thierry Henry. Célébration insolente.

Les Marseillais :

Mandanda (0) : Le slip était mouillé dès la 5ème minute… C’est pas bon signe en général.

Sarr (4) : Ca doit être le burn-out de l’après Coupe du monde…

Caleta-Car (5) : Plus impliqué dans la bagarre que dans la défense.

Kamara (6) : Il en a sans doute marre qu’on dise que c’est un gamin, du coup il a donné des grands coups dans tous les sens.

Sakai (5) : « Le Japonais volant » a beaucoup donné… Sans grand succès.

Sanson (4) : Chaque action dangereuse de l’adversaire part d’une erreur de Morgan Sanson. Saluons la régularité.

Lopez (6) : La comparaison avec Sanson au milieu de terrain tourne largement en sa faveur. Sauf pour Rudi visiblement.

Ocampos (4) : Il aura réussi une action. Vu le niveau du joueur c’est finalement pas si mal.

Thauvin (3) : Hâte de le voir au Bayern lol.

Germain (5) : Valère Germain a marqué un très beau but au Parc des Princes. Voilà. On sait pas quoi faire comme vanne tellement on est choqué.

Balotelli (4) : On l’annonçait absent… Bon il était un peu absent effectivement.

Crédit photo : Thomas SAMSON / AFP

L'Equipe Ultimo Diez