[Ligue 1] Bordeaux – Marseille : les notes

Ex choc de Ligue 1, ce Bordeaux-Marseille ressemble aujourd’hui plus à la confrontation des mauvais investisseurs américains. L’OM avait un double objectif : accroître son avance sur le troisième Lyon et Monaco et casser la strike de non-victoire en terre girondine. Après 90 honteuses minutes de football, tout le monde se sépare sur le score recherché : 0-0. Un bon point pour tout le monde, une mauvaise soirée pour les spectateurs.

Bordeaux

Costil (6) : Jouer contre l’OM n’est pas facile pour un gardien. Il faut s’attendre à très peu d’occasions franches, tout en restant assez concentré pour faire face aux deux situations qui vont venir face à soi. Et il a été très bon dans ce domaine.

Kwateng (5) : Représente bien le match dans sa globalité. De l’envie, des courses jusqu’à l’épuisement, mais trop de limites.

Koscielny (7) : A ce rythme là il peut encore jouer 10 ans.

Pablo (7) : Une règle stupide l’a dans un premier temps empêché d’être le héros de la soirée. Puis c’était Mandanda. C’est Pab(l)o.

Sabaly (5) : On nous a dit qu’il a plus de repères à gauche. Mais est-ce réellement le cas ? Ou bien c’est parce qu’il avait la doublette Sakai – Sarr face à lui ?

Basic (7) : Il a décidé de marcher sur un milieu qu’on complimente beaucoup (trop?) depuis le début de la saison. C’est pas sûr lui qu’on aurait misé.

Otavio (5) : Il avait un peu trop d’énergie pour un match de ce type.

Ui-Jo (4) : Ui mais non.

De Préville (6) : Il n’aurait pas fait tâche au Camp Nou aux côtés de Fati et Messi ce soir. On a des paillettes dans les yeux.

Oudin (4) : Tiens, voilà du boudin.

Briand (5) : Recevoir l’OM quand tu mènes l’attaque des Girondins, ça devrait te mettre dans de bonnes dispositions. Ça n’a pas suffi à Jimmy.

Marseille

Mandanda (7) : Il a globalement bien fait son boulot, sauf sur le but girondins refusé où son cafouillage avec Payet aurait pu coûter cher.

Sakai (3) : Ça risque de commencer à se voir que ce monsieur est très très nul cette année.

Caleta Car (6) : Allez, on prend un risque : Duje est le meilleur défenseur marseillais cette saison. Qui dit mieux?

Alvaro (5) : S’il est toujours solide derrière, ses carences jeu au pied sont assez criardes.

Amavi (4) : Le superbe latéral retrouvé ne réussit pas un centre. Il a suffit qu’il arrête de se faire manger dix fois par match pour retrouver la côte, c’est dire!

Kamara (6) : Il est bon au milieu mais serait probablement encore meilleur derrière. Dilemme.

Rongier (4) : On se répète, mais : abattage excellent, jeu offensif très médiocre.

Sanson (3) : Absolument inexistant. Le moment de grâce est fini depuis longtemps.

Sarr (4) : Il va très très très vite et il centre très très très, trop fort, hélas.

Benedetto (Non noté) : Oh le nullos! Pas foutu de dribbler 57 joueurs en partant de sa surface pour marquer sur l’un de ses 3 ballons du match! Il n’a pas honte!

Payet (5) : Toujours capable d’éclairs de génies mais toujours incapable de faire le travail d’une équipe entière (la tâche d’un certain AVB, paraît il).

Crédits photos : IconSport

0

L'Equipe Ultimo Diez