[Ligue 1] Nantes – Paris Saint-Germain : les notes

Alors que Neymar terminait sa gueule de bois tranquillement à Paris, le PSG se rendait à la Beaujoire dans un match piège de la 23e journée de Ligue 1. Le FC Nantes n’a pas été ridicule à domicile et a entretenu l’espoir après la réduction de l’écart signé Simon, mais le leader parisien a tenu le coup grâce à des buts d’Icardi et Kehrer (2-1). Les notes des 22 acteurs.

Les hommes de Gourcuff

Petric (6) : Numéro 2 discret, bon sur sa ligne et qui en impose dans les sorties. Denis Pratique.

Prado (4) : Chair à canon plutôt coriace.

Girotto (5) : Réussir à s’en tirer tant bien que mal en tant que titulaire en défense centrale dans une équipe de haut du tableau à 45 ans, c’est en soi une belle perf. Hilton gang.

Wagué (5) : C’est quand même moins fatiguant de marquer Icardi.

Traoré (4) : Il va pas te manger le grand Thomas pourtant…

Touré (3) : Quand un ballon arrive en l’air dans sa direction sur corner, sauter semble être une bonne option pour tenter d’éloigner le danger.

Abeid (4) : C’était prévu qu’il décroche autant Mbappé ?

Blas (5) : Slaloms qui passent ou se terminent comme ceux de Lucas Moura.

Louza (6) : Pas prêt à lâcher le petit trophée qui lui a été remis avant le coup d’envoi.

Bamba (6) : Il est où le bouton off ?

Simon (5) : Comme convenu Presnel, 50 % de la prime de but, t’inquiètes.

Les hommes de Tuchel

Navas (7) : Le bruit du ballon dans ses filets l’a réveillé en pleine sieste. Il a ensuite montré aux nantais que c’était une très mauvaise idée de l’embêter ce soir.

Meunier (5) : Un match aussi plat que son pays.

Kehrer (6) : Il a régné sur les deux surfaces du terrain.

Kimpembe (4) : Il s’est rappelé le prix du billet et a décidé d’offrir un peu de suspense à la Beaujoire.

Kurzawa (5) : Il n’a rien apporté offensivement mais n’a pas été mis en danger défensivement. Un bon match sur l’échelle Kurzawa.

Gueye (5) : Il a fait le taf, ni plus ni moins.

Verratti (6) : Rien de mieux qu’un bon décrassage pour se remettre d’une cuite.

Sarabia (5) : Match très moyen de Sarabia qui n’a pas réussi à enchainer après sa bonne performance contre Montpellier.

Di Maria (6) : 2 passes décisives, quelques galettes mais aussi des mauvais choix frustrants. Mi-Ange, mi-démon.

Icardi (4) : Voler les meufs de ses coéquipiers ne lui suffit plus, il vole aussi les buts.

Mbappé (5) : On attendait une réaction du Grincheux français ce soir, il a surtout légitimé le choix de Tuchel de le sortir au dernier match.

Crédit photo : Icon Sport

0

L'Equipe Ultimo Diez