Lille – Olympique de Marseille : les notes

Le choc de cette 25ème journée de Ligue 1 opposait Lille à l’Olympique de Marseille. Tout s’est joué en seconde mi-temps. Privés de Payet, les Marseillais ont été menés avant de renverser les Dogues. Score final : 1-2. Les notes :

Lille :

Maignan (5) : N’a pas tremblé sur le penalty de Rongier, avant d’être crucifié par des deux fois par Reinildo et Benedetto. Rageant.

Reinildo (2) : Un csc, fautif sur le deuxième et en termes de précision, on n’est pas tout à fait au niveau de Roberto Carlos.

Djalo (4) : L’intérimaire idéal d’un Gabriel jusqu’à ce penalty finalement sans conséquence.

Fonte (5) : Ce diable de Germain est venu salement perturber le tranquille dimanche du papa du LOSC.

Çelik (5) : Serein comme Zeki. Le Turc prouve une fois de plus qu’il est une valeur sûre de notre championnat.

Onana (5) : 20 ans, une bonne dose d’insouciance et pas mal d’assurance. Il ne lui reste plus qu’à tenir la distance.

Sanches (6) : Ça fait quand même plaisir de le revoir à ce niveau.

Ikoné (6) : Son QI foot fait passer son sport pour une émission culturelle.

Bamba (6) : Le détonateur s’est mué en passeur. Sans perdre en efficacité.

Rémy (4) : Frustré par le VAR.

Osimhen (7) : À ce rythme-là, il ne va pas rester longtemps dans notre belle ligue des talents.

Marseille :

Mandanda (7) : Deux grandes parades en première mi-temps. Bernard Cannetti doit être fier de son retour en forme.

Sakai (3) : Hiroki n’a pas fêté la Saint-Valentin vendredi, alors ce soir, c’était soirée chandelles pour lui.

Alvaro (5) : Pas forcément embêté par les dociles attaquants lillois, une soirée idéale pour le méchant Espagnol.

Caleta Car (4) : Très peu sollicité en 1ère mi-temps. Osimhen le dépose sur sa seule incursion. Comme un goût d’inachevé pour le géant croate.

Amavi (6) : Rebaptisé Morgan Amavi pour l’occasion, Jordan a été solide défensivement et a su se montrer percutant devant. Une bonne soirée pour Jojo.

Kamara (5) : Ikoné et Bamba sont venus cuisiner dans sa zone pour servir leurs galettes à Osimhen. Bouba a joué trop bas pour influer sur le jeu de l’OM.

Rongier (3) : On l’a pas vu pendant 60 minutes. On l’a vu louper son pénalty. Et on l’a plus vu ensuite.

Sanson (6) : Le milieu olympien était en forme ce soir. Tellement en forme qu’il s’est même fendu d’un “NTM” à l’intention de l’arbitre. Grand match pour le seul vrai Morgan sur le terrain.

Germain (6) : Valère n’a pas cadré une frappe depuis septembre, mais il rentre quand même à la maison avec un quasi-but et une passe décisive délicieuse. T’inquiète Valère, la galère est terminée.

Sarr (5) : Bouna a bousculé les lillois et a même provoqué un penalty. Mais ce soir, c’est son copain Valère qui rentre à la maison avec les éloges. Ingrat.

Benedetto (5) : Pipa a passé 70 minutes à trottiner dans le rond central. Puis il a lâché un appel comme il en a le secret pour faire chavirer le parcage. Pipa crack.

Photo crédits : Iconsport

0

L'Equipe Ultimo Diez