1

Dans ce 1/8ème de finale aller, City recevait Monaco, l’ogre de la Ligue 1, qui rêvait d’imiter le PSG, vainqueur du Barça la semaine passée.

Les Citizens

Caballero  : Willy Caballero. William Chevalier. Sosie non officiel de Johnny Sins, il a cru sauver son match en stoppant un pénalty … pour prendre un lob dans ses 6m. ET POURTANT. Son pénalty arrêté est le tournant du match. Et il sauve la balle du 5-4. Quel casse-tête.

Stones  : Acheté 55 millions. 50 de trop. Jusqu’à la 77′ où il score, et récupère un peu de valeur marchande.

Otamendi  : A pris un crochet terrible d’Mbappé. Il est tombé comme du n’importe quoi. Et puis, il a éclaté Falcao pleine surface. Plus de flow que de talent ce soir.

Sagna  : Et dire que pendant ce temps là, sa meuf fricote avec Cyril Hanouna …

Fernandinho  : Homme clé de City, il a joué défenseur gauche avant de remonter au milieu. Un schéma couillu, fait pour bloquer Bernardo. Raté.

De Bruyne  : Bien seul quand il s’agit de faire du jeu, il aura eu le mérite de tenter. Et puis il n’aura pas perdu sa soirée, il aura fait la connaissance d’Mbappé.

Silva  : Beaucoup de football mais peu de coéquipiers à son niveau.

Touré  : Joue en vitesse normale alors que les 21 autres acteurs jouent en vitesse rapide. Parfois gênant, souvent problématique.

Sané  : Décisif, incisif mais pas constructif. Mais quand même deux buts à son actif.

Sterling  : Quand ton équipe en met 5, c’est que généralement les offensifs y sont pour quelque chose. A défaut d’être génial, il a su être intelligent. Et à ce niveau, c’est tout aussi important.

Aguero  : Sans être extrêmement en vue, Kun a scoré. Deux fois. Si City est encore en vie, c’est en partie grâce à lui.

Les Monégasques

Subasic  : Bah alors, on a sorti les gants en peau de pêche ? Comme en DH, hop un gros mollard, et ça adhère à la gonfle. Pas un arrêt décisif et une manita de buts encaissés.

Sidibé  : N’a pas grand chose à envier à Justin Gatlin en vitesse pure. A encore des choses à envier à Philipp Lahm en foot. Mais ça viendra, il est plein de talent.

Glik  : Zi t’aime pas, tu glik pas et puis zé tout. Suspendu au retour.

Raggi  : Remplaçant de Jemerson, suspendu, le 2ème sosie non officiel de Johnny Sins a sorti la panoplie du défenseur rugueux : grande sacoche devant, duels physiques et torse bombé. Mais ça n’a pas fait peur au Kun.

Mendé  : François Bayrou pense à lui pour la présidentielle du fait de ses grandes capacités pour le centre. Ne finira par contre sans doute pas au Ministère de la Défense.

Bakayoko  : Il a récemment envoyé un wizz au PSG. A changé son statut MSN en « Paris ? Pourquoi pas <3 », et a prouvé ce soir qu’effectivement, il avait le talent pour.

Fabinho  : Deuxième exportateur de caviar après la Russie. Mais pourquoi n’a t-il pas tiré ce pénalty ?????

Lemar : Génial parfois. Tendre bien souvent.

Bernardo  : Une première mi-temps où tel Jésus, il a marché sur l’eau. Et sur ses adversaires directs. Il a sans doute gagné un transfert chez un géant du foot, à défaut d’avoir gagné le match.

Mbappé  : Alors lui mes amis. Commencez à floquer des maillots. Aimez-le en silence. Laissez-le grandir. Mais par pitié, faites en sorte qu’il devienne le génial 9 qu’il semble destiné à être.

Falcao  : El Tigre a rugi deux fois. Deux buts de grande classe. Mais c’est quand même Caballero qui sort vainqueur de leur duel. Hallucinant.