[Ligue des Champions] Séville – Bayern : les notes

Après un excellent match face au Barça samedi, le FC Séville voulait continuer sur sa lancée en titillant l’ogre munichois. Enhardis, ils ont ouvert le score avant de subir la loi du Bayern (1-2). Tout n’est pas perdu mais le match retour s’annonce quand même extrêmement compliqué pour les hommes de Montella.

La bande à Vincenzo

Soria (7) : Match très intéressant du gardien remplaçant. Peut donner des conseils à Rico sur plusieurs aspects. Leçon 1 : le jeu au pied.
Navas (6) : Malheureux sur le premier but mais tellement volontaire dans l’effort… Vamos Jesusito.
Kjaer (5) : Lent et pas très esthétique.
Lenglet (7) : Encore mieux que Clem sur TF1.
Escudero (6) : Arrière gauche ou ailier gauche ?
Nzonzi (7) : Boire le milieu du Barça et du Bayern en moins de 72h ne lui fait pas peur… Moins en vue en 2nde période.
Pizarro (4) : De loin il ressemble à Nzonzi. Mais vraiment de loin.
Vazquez (5) : 6 pour sa patte gauche qui lui permet de créer du danger. 4 pour sa lenteur qui lui permet de ne pas créer de danger.
Correa (6) : Andalou le plus provocateur, avec ou sans ballon.
Sarabia (6) : Un énorme loupé puis un but plein de sang froid.
Ben Yedder (6) : Pas de but pour Wissam, mais tellement bon dans ses prises de balle. +1 pour les combinaisons.

La bande à Jupp

Ulreich (6) : RAS ou presque.

 

Kimmich (6) : Beaucoup d’activité pour Lahm Jr.
Hummels (7) : Assurance.
Boateng (6) : Intéressant dans la relance, bien aidé par tonton Hummels dans le positionnement.
Bernat (5) : Remplacé par Rafinha (5) à la mi temps, et c’est pas plus mal.
Javi Martinez (6) : Fut un temps il était champion du monde avec l’Espagne. Fut un temps. Retour décisif sur Vazquez à la 50eme minute toutefois.
Thiago (6) : Un petit but (?) et puis s’en va.
James (7) : A remplacé Vidal en première période. Toutes les actions offensives sont passées par lui.
Ribéry (7) : Décisif avec de la chance, on retiendra sa petite manchette pleine gueule sur Ben Yedder.
Muller (5) : Le genre de mec introuvable au cache-cache.
Lewandowski (5) : Copain de Thomas au cache-cache.

L'Equipe Ultimo Diez