[Europa League] RB Leipzig – Marseille : les notes

Les allemands auront beaucoup souffert lors de ce quart de finale aller face à des marseillais assez offensifs dans un 352 innovant. Mais les nombreuses occasions loupées sont coûteuses, surtout avec un RB Leizpig qui aura lui marqué son but. Ce léger avantage permet aux marseillais de continuer à espérer pour le match retour. 

Les notes de Leipzig

Gulacsi (7) : La main aussi ferme que la politique de son pays.

Laimer (6) : L’un des nombreux transfuges de Salzbourg pourrait être poursuivi après avoir maltraité Amavi de la sorte.

Konaté (5.5) : Le manque d’expérience de l’espoir français s’est fait sentir. Les jambes ont tremblé. Souvent.

Upamecano (6.5) : Le futur de la France était sous vos yeux. Et il a juste 19 ans.

Klostermann (6) : Il aura mis longtemps à revenir de sa blessure au genou mais depuis qu’il foule de nouveau les terrains… On retrouve le bon latéral que l’on connaissait.

Demme (6) : Le capitaine du soir a fait le taff sans rechigner. Comme toujours, propre et efficace. Que demande le peuple ?

Keita (6.5) : Mouillez-vous la nuque quand il va jouer sous Klopp. Surtout si vous avez déjà frissonné ce soir.

Forsberg (5.5) : Le monstre suédois aura été insipide aujourd’hui. Il a tout loupé. Sauf quand il a dû servir Werner juste avant la mi-temps puis à la 75ème.

Bruma (6) : Le portugais a encore montré ce qu’il avait sous le pied. Chaque accélération a provoqué la panique dans l’arrière garde marseillaise.

Augustin (4) : Son rôle ingrat dans l’organisation du RBL ne l’aide pas forcément à briller. Mais alors si en plus il se transforme en Fantomas…

Werner (6) : Encore et toujours décisif, on ne s’en lasse pas. Pourquoi c’est toujours les allemands qui ont le mauvais rôle ?

Les notes de Marseille

Pelé (5) : Match compliqué mais pas tant que ça pour l’Albatros, d’où son 5/10. Extrême centre.

Sakai (6) : Comme d’habitude, bon, ni très bon ni mauvais, juste bon.

Kamara (6) : Cet homme deviendra indiscutable à Marseille hein, ça il faut le savoir hein, c’est vérifiable hein voilà.

Luiz Gustavo (7) : Il avait été essoufflé ces derniers temps, son replacement temporaire en défense centrale lui a donné des ailes. Quelle relance !

Amavi (3) : Il va falloir arrêter les teintures blondes à 47 ans monsieur.

Zambo (4) : André Franck a, semble-t-il, souvent des difficultés dans les grands matchs. Il manque encore de maturité.

Sanson (4) : Le frère jumeau de Morgan Sanson a encore peiné à soutenir la comparaison ce soir.

Payet (5) : Un peu moins présent que ces derniers temps. Le salut de l’OM au retour passera inévitablement par lui.

Sarr (5) : Ni trop fin, ni trop épais, et tu vois, les meilleures choses dans la vie sont les plus simples

Ocampos (7) : Que quelqu’un donne une statue à cet homme.

Mitroglou (5) : Pas mauvais. C’est difficile pour Kostas d’exister dans les matchs où l’OM joue le contre.

 

Crédit photo: ODD ANDERSEN / AFP

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire