[Liga] FC Barcelone – Real Madrid : les notes

Le choc des titans du jour nous était proposé par la Liga, qui voyait s’affronter pour la 36ème journée de championnat le FC Barcelone et le Real Madrid.

Au terme d’un match très éprouvant pour monsieur l’arbitre, les deux équipes se séparent sur un score nul : 2 buts partout.

Les notes :

Barcelone :

Ter Stegen (5) : N’a rien pu faire sur l’égalisation.

Sergi Roberto (3) : Un amour de centre sur l’ouverture du score catalane mais il réagit comme un cotorep suite à la provocation du chevelu merengue.

Piqué (6) : Tenter de blesser la franchise player du plus grand rival c’est beau.

Umtiti (5) : Passif sur l’égalisation comme un petit qui laisse un grand d’la tess marquer parce qu’il a joué avec les grands

Jordi Alba (4) : Mauvaise distance de marquage, déchets techniques en veux tu en voilà, bref match à oublier.

Iniesta (38) : Dernier Classico pour Mister. Peine, tristesse et mélancolie vont bercer tous les amoureux de ballon rond ce soir.

Busquets (5) : La guardia civil à l’ouest, un régal pour les bolides qui remontent chargés de Ketama.

Rakitic (8) : Un toucher digne des courbes des femmes de l’Est, une précision digne des armes des hommes de l’Est.

Coutinho (5) : Passer de « titulaire indiscutable » à « joueur de rotation », quelle évolution dans le mode carrière du petit Couti

Messi (10) : Léo ou comment repousser les limites du possible.

Suarez (10) : Une passe dé, un but, de la testostérone à foison, les cartels les plus dangereux du monde rêvent d’avoir un homme de main aussi efficace.

Madrid :

Navas (5) : Ne peut pas grand chose sur les buts catalans. Le reste de ses interventions laisse présager une nouvelle masterclass en Coupe du Monde.

Nacho (3) : Wola c’est pas Nacho, c’est Nachos, c’est un Nachos. Il s’est fait manger tout le match les amis.

Ramos (6) : Le jus de grand match reste sa boisson préférée, ça ne bouge pas.

Varane (5) : Si l’arbitre avait décidé de faire respecter les règles du football et non celles de l’UFC, il s’en serait très bien sorti. Coupable malgré lui.

Marcelo (7) : Sa dernière mauvaise prestation remonte à lorsqu’il était encore en duo avec Thomas Ngijol, c’est dire.

Casemiro (6) : Non, le brésilien ne traine pas une charrette. Il a tout simplement une fourgonnette Brinks dans chaque orteil. Sécurisant.

Kroos (6) : Un match d’une tranquillité et d’une sérénité rageantes et relativement inhumaines, sauf pour un Allemand.

Modric (7) : Dieu merci, en plus de la gueule, il n’a pas hérité de la finesse de David Guetta. Quel gâchis cela aurait été.

Bale (4) : Un exemple de désastre, à l’exception de son but magistral.

Benzema (6) : Un match plus que correct pour l’homme qui cristallise le plus de tensions en France depuis Dreyfus.

Ronaldo (5) : Pas loin d’être le Portugais le plus décisif de la semaine. Remplacé par précaution à la mi temps par Asensio.

L’arbitre (15) : Une telle prestation en District et tu finis dans la rubrique Faits Divers avec une dizaine de jours d’ITT.

Photo credits : Josep LAGO / AFP

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire