Tottenham – Ajax Amsterdam : les notes

Cette première demi-finale de la Ligue des champions qui est une vraie surprise n’a pas laissé les amoureux du football sur leur faim. Grâce à un but marqué tôt dans la rencontre, les joueurs de Ten Hag rentre à Amsterdam avec un avantage. Mais rien n’est fait et Tottenham aura encore des cartes à abattre lors du match retour mercredi prochain. 

Les notes des Suprs

Lloris (5) : Il regarde encore le poteau trembler sur le tir de David Neres. Ou alors il pense encore à la petite feinte de Donny van de Beek avant de tirer. Au choix. 

Trippier (5) : Il a tout donné en Russie et du coup il traîne du pied maintenant. 

Alderweireld (7) : En défense, en attaque, heureusement qu’on a de bons yeux pour le suivre de partout sur le terrain.  

Sanchez (5) : Il peut s’estimer heureux d’avoir quelqu’un qui travaille pour deux à côté de lui. 

Vertonghen (NN) : Bon rétablissement et instaurez un protocole commotion. Remplacé par Sissoko (7) qui est devenu un monstre pour le plus grand plaisir de Didier Deschamps qui a déjà inscrit son nom sur la prochaine liste. Merci Poch’. 

Rose (7) : Danny Danny cool, Danny Danny cool. 

Wanyama (5) : C’est un peu le canard boiteux de cette équipe de Tottenham. Ou le Sissoko pre-Pochettino. 

Eriksen (5) : On attend un peu mieux du numéro 10 des Suprs. À moins que jouer à cache-cache soit un outil utile lors d’une rencontre de Ligue des champions. 

Alli (5) : Il faut absolument élever son niveau de jeu dans un tel match.  On reste sur notre faim tout de même. 

Lucas Moura (6) : Perdre contre l’Ajax c’est toujours mieux que de perdre contre Montpellier après Rennes et Nantes. En plus il a rendu une copie très propre. 

Llorente (6) : Il a donné corps et âme pour son équipe mais il n’est pas aussi létal que la tornade préférée de White Hart Lane. Match cependant remarquable dans l’engagement. 

Les notes des Ajacides

Onana (7) : N’hésite pas à sortir le poing en avant pour soulager sa défense. Super Onana. Grâce à lui, le soleil brille sur Townsville

Tagliafico (5) : A découpé comme Fianso, mais ce n’est pas forcément un compliment sur un terrain de foot. Trop de fautes qui ne s’imposaient pas vraiment. Ich ich.

De Ligt (6) : Bon, c’est clair, il a le niveau pour soulever la Ligue des champions. Reste à voir s’il a le niveau du Barça/Real/Bayern/PSG (on rigole)/ Man City.

Blind (6) : Un match solide, et il ne faut pas se fier à ce soyeux coup du sombrero infligé par Llorente.

Veltman (5) : Un nom de star de la funk, mais pas assez pour faire danser ses opposants.

Frenkie de Jong (6) : Timide au début, comme à chaque fois que l’Ajax subit. Quand le jeu passe dans le camp adverse, c’est bon pour Frenkie.

Donny van de Beek (8) : Auteur d’un but, copier-coller de celui contre la Juve, Donny aurait même pu devenir passeur décisif. Mais il a fait le crevard devant Neres.

Schöne (6) : La barbe ébouriffée, mal rasée, les cheveux en pagaille, les yeux injectés de sang, Lasse ne lâchera rien. Un Gilet Schöne. Remplacé par Nassair Mazraoui (65e).

Neres (8) : A donné le tournis à toute la défense londonienne. Un danger permanent, toujours dans les bons coups. Et ce poteau…

 Tadic (6) : Dusan, de la chique du mollard pour faire de la place à Neres et Ziyech. Et non, ce n’est pas toutes les semaines le Real en face.

 Ziyech (7) : Hakim le fils du forgeron était partout. A la récup’, à la construction, à la percussion, à la passe d. Ne manquait que la finition…

Crédit photo : EMMANUEL DUNAND / AFP

L'Equipe Ultimo Diez