[Premier League] Liverpool – Arsenal : les notes

Premier choc pour Liverpool et Arsenal qui s’affrontaient à Anfield cet après-midi. Une rencontre facilement dominée par Liverpool malgré de bonnes phases côté Gunners. Score final 3-1 pour les Reds.

Liverpool

Adrian (5): ADRIAAAAAAAAAN ! Encore une fois, des phases assez bizarres, notamment une mauvaise entente avec Van Dijk qui aurait pu coûter un but à Liverpool. Il prend un but. Mais il n’y peut rien. Toujours pas de clean sheet pour Liverpool cette saison.

Alexander-Arnold (5,5) : Le spécifique centre du jour a porté ces fruits. Encore une passe décisive sur corner pour TAA. Un classique.

Van Dijk (6): Il était face à Pépé. Pour les stats, on va dire que Pépé a réussi à le passer une fois. Mais c’est tout. Un match tranquille. Calm as you like, it’s Virgil Van Dijk.

Matip (6,5) : Bon, il a totalement remporté son duel du début de saison face à Joe Gomez. Défensivement, c’est très solide. Offensivement, ce n’est pas ce qu’on lui demande mais il marque des buts. Tout bénéf’ pour les Reds.

Robertson (5) : Il en aura fait des kilomètres aujourd’hui, comme à son habitude. Moins de combinaisons avec Sadio Mané par contre. La Gauche moins forte aujourd’hui.

Fabinho (6) : Si Liverpool n’a pas eu trop de problèmes aujourd’hui, c’est bien évidemment parce que l’ami Fabinho était en grande forme. Que ce soit dans l’orientation du jeu ou encore dans ses efforts défensifs, c’est un patron.

Henderson (5,5) : Capitaine qui a fait exactement ce qu’on lui demande. Pas trop de dépassement de fonctions aujourd’hui. C’est très bien comme ça.

Wijnaldum (6) : Gini est en train de montrer en pression. Comme la plus chaude des boissons froides.

Salah (8,5) : MO SALAH MO SALAH MO SALAH, RUNNING DOWN THE WING ! SALAH, THE EGYPTIAN KING. Il est de retour, il a été incroyable. David Luiz cherche encore ses reins.

Mané (5) : Pour une fois, l’international sénégalais n’a pas été en réussite. Mais pour le coup, quand les deux autres offensifs le sont, il n’y a pas de problème à avoir pour Liverpool.

Firmino (7,5) : Nom brésilien. Souvent associé à la classe, au numéro 9 moderne, aux dents blanches et au football. Oui, Firmino, c’est le football.

Arsenal

Leno (4) : Impuissant sur les trois buts de Liverpool.

Monreal (2) : ?

Sokratis (3,5) : Il est ceinturé par Van DIjk sur l’ouverture du score au cours d’une première période satisfaisante. Dommage. De belles interventions, mais l’addition est salée.

Luiz (3) : Il s’est régalé en première période sur les ballons aériens avant de vouloir déshabiller Salah. Un pénalty concédé et une petite humiliation sur le troisième but, sale aprèm pour l’ancien parisien.

Maitland-Niles (4) : Quelques précieuses interventions défensives sont à mettre à son actif. Offensivement, l’international anglais n’a que trop peu pesé.

Willock (3) : Le petit pont qui amène le face à face de Pepe en première période témoigne de son talent indéniable. Mais le gamin n’a rien pu faire.

Xhaka (3) : À l’instar de ses coéquipiers, le Suisse n’a pas su être tranchant et a sombré dans la bataille du milieu de terrain.

Guendouzi (4) : Quelques bonnes sorties de balles en première période sont à mettre à son actif. Il coule avec le reste du milieu des Gunners en seconde période.

Ceballos (3) : Après sa masterclass face à Burnley, l’attente était forte autour du jeune Espagnol. Le joueur prêté par le Real s’est montré transparent face à la domination du milieu Reds. Une seule bonne passe : pour Mané en première période.

Aubameyang (3) : Aligné d’entré par Unai Emery, l’attaquant gabonais a été quasi-inexistant (sa passe décisive pour Torreira le sauve), dans une rencontre où les rares opportunités londoniennes sont venues de Nicolas Pépé. Décevant.

Pepe (5) : L’ancien Lillois a faim et ça s’est vu. De loin le meilleurs Gunners ce soir mais il faudra attendre encore un peu pour voir l’Ivoirien ouvrir son compteur. Oui, Van Dijk est passé par là.

 

Crédits photos : Ben STANSALL / AFP

L'Equipe Ultimo Diez