RB Leipzig – Olympique Lyonnais : les notes

Alors ce que l’Olympique Lyonnais traverse une crise avec des résultats moyens, Leipzig est au contraire en grande forme. Cependant ce sont les visiteurs qui ont fait déjouer les allemands en s’imposant et en prenant au passage la tête du groupe. Cette victoire est la première d’une semaine clé avec le derby face à l’ASSE ce dimanche. Un match décisif pour l’avenir du coach lyonnais ?

Les notes de Leipzig

Gulacsi (4) : L’un des gardiens les plus sous-cotés d’Europe a été abandonné par l’une des défenses les plus surcotées d’Europe.

Klostermann (4) : Probablement perturbé par le jeu sur les côtés si particulier des lyonnais.

Konaté (3) : Soirée à oublier pour le futur défenseur central de l’équipe de France. L’un des coupables sur le premier but et une blessure au bout de 20 minutes. Remplacé par Mukiele (3), qui a continué dans ce sens en étant responsable sur le deuxième but.

Upamecano (3): Beaucoup de potentiel certes, mais toujours des erreurs qui coûtent cher à son équipe. Remplacé par Nkunku.

Orban (4) : Le moins en vue des défenseurs de Leipzig et, ce soir, ce n’est peut-être pas une mauvaise chose.

Halstenberg (6) : Toujours au niveau et ce match de ligue des champions ne fait pas exception.

Laimer (4) : Son match, comme celui de son équipe, c’est vraiment difficile de Laimer.

Haidara (5) : Une belle roulette et puis s’en va. Allez, +1 parce le RBL a pas vraiment réussi plus de choses que ça. Remplacé par Forsberg.

Sabitzer (4) : N’a jamais été très bon sur un côté. En plus, il était trop excentré pour tenter son geste favori, la grosse frappe de 35m.

Werner (1) : Il s’est encore complètement manqué dans un grand match. Ça commence à faire beaucoup. Attaquant numéro 1 de la Nationalmannschaft, on rappelle.

Poulsen (3): A perdu le duel 100% danois. Que dire de plus ?

Les notes de Lyon

Lopes (7) : Impeccable. Ça bouge pas.

Dubois (4) : Ce que Sylvinho a vraisemblablement touché avant le match.

Marcelo (6) : Son costume de Pierre Richard est resté à Lyon ce soir. Et c’est tant mieux.

Andersen (5) : Ce n’est pas l’assurance tout risque mais c’est déjà mieux.

Marcal (4) : Pas encore Desailly.

Koné (5) : Timide offensivement dans un système qui, pourtant, pouvait lui satisfaire sur ce point-là.

Tousart (6) : Joueur de football US est devenu joueur de football tout court le temps d’un soir.

Aouar (7) : Quel douceur …

Mendes (5) : Un petit moins de tendresse et de jolies gestes ici …

Terrier (8) : Il en est sorti ce soir. Et de quelle manière ….. Énorme perf’

Depay (7) : À la place du mort, la défense de Leipzig lui jetait un regard un peu fou, sur la route de Memphis … sur la route de Memphis.

Crédit photo : GEPA pictures/ Sven Sonntag

L'Equipe Ultimo Diez