[Premier League] Chelsea – Tottenham : les notes

Ce sommet londonien entre les Blues et les Spurs n’a pas déçu. Avec en ligne de mire les places qualificatives pour la Ligue des champions, les deux équipes ont tout donné pour prendre l’avatage. Et ce sont les hommes de Pochettino qui ont remporté ce duel, notamment grâce à Eriksen et Alli.

Les notes de Chelsea

Caballero (3) : On pensait qu’il avait digéré ses 5 buts encaissés contre l’Espagne. Puis les Ponce Pilate du nord-est de Londres sont venus le crucifier.

Azpilicueta/Christensen (4) : Le maître et son padawan ont sombré face à Dark Dele Alli.

Rüdiger (6) : A activé le mode tank.

Moses (5) : Un match à son image : celui d’un zébu hyperactif, des deux côtés du terrain. Passeur décisif sur l’ouverture puis fautif sur l’égalisation.

Fabregas (3) : Avait la tête ailleurs, sûrement dans les préparatifs de son prochain voyage à Barcelone pour rendre visite à ses anciens coéquipiers.

Kanté (6) : Tient seul le milieu du terrain blues, pas aidé par l’affreux match de Fabregas.

Alonso (5) : Apporte une dose d’élégance dans ce monde de brutes qu’est la Premier League. Une fatalité pour lui, les Spurs n’ont eu aucune pitié.

Willian (4) : Ne brille que quand son équipe est dans le dur. Malheureusement pour lui ses coéquipiers de l’attaque étaient en jambes.

Hazard (7) : Se sent tellement bien avec Alonso et Morata qu’on a été jusqu’à chercher dans son arbre généalogique si il n’avait pas du sang espagnol.

Morata (6) : Alvaro avait donc décidé de commencer son année 2018 le 1er avril. Il aurait pu nous prévenir.

 

Les notes de Tottenham

Lloris (4)  : Il a indiqué à Morata où était le ballon pour placer sa tête. On a rarement vu aussi généreux. Grande semaine pour Hugo!

Trippier (5): Quelqu’un aurait dû lui donner un chasuble ou un fumigène pour qu’on le voie et qu’on lui donne le ballon.

Vertonghen (5.5) : Un peu moins en confiance que son compagnon de la charnière centrale, on l’a senti trembler lorsque Morata se rapprochait de la surface. Tout de même un match honorable.

Sanchez (6) : Le géant colombien a été diablement précieux pour son équipe. Il a tenu la baraque derrière alors ce que son équipe tremblait.

Davis (5) : Si vous avez lu ce qui est écrit pour Trippier, c’est la même chose pour lui. Les deux latéraux ont été seuls au monde pendant la majorité du match.

Lamela (5.5) : Il a surement appelé Ribéry pour lui demander des conseils pour affuter son jeu de coude. Quelle efficacité. Mais le jus de bagarre ça ne suffit pas.

Dier (5.5) : Ses passes brouillons sont parfaites pour montrer aux enfants ce qu’il ne faut pas faire dans un match de foot. Sauf cet amour de ballon pour Alli. Quel délice.

Dembélé (6.5): Comme toujours, il est vital pour son équipe au milieu. Véritable homme à tout faire, redoutable d’efficacité. Qu’est ce que Tottenham ferai sans lui ?

Alli  (7): Sans faire de bruit il a abattu un travail astronomique dans l’ombre, il a fait les efforts, le travail ingrat. Et ce n’est jamais simple, donc cela mérite de l’attention. Pour couronner le tout, il met le but qui assomme Chelsea.

Eriksen (8) : Det var fantastik. Son but nous fait parler danois, pour vous dire à quel point on a été troublé. Performance magnifique pour un but magnifique.

Son Heung-Min (6) : Il a surement connu des dimanches plus animés. Et puis après la 60ème minute il est sorti de son lit et la défense des Blues s’est retrouvée dans de beaux draps.

Credit photo:  Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire