[Ligue des champions] Bayern Munich – Real Madrid : les notes

La machine pleine de sang-froid fabriquée par Zidane a encore frappé et a fait taire une Allianz Arena remplie d’espoir. Les Espagnols ont fait preuve d’un réalisme froid qui a fait la différence lors de ce premier match. La suite mardi prochain maintenant. Les notes de la rencontre : 

Les notes du Bayern Munich

Ulreich (6) : Si un jour on nous avait dit que Sven allait jouer une demi-finale de Ligue des champions, on ne l’aurait pas cru. Ça tombe bien, lui non plus.

Kimmich (7) : 23 ans ou 12 ans comme vous voulez mais si vous pensez encore qu’il n’est pas prêt à en découdre… Crack.

Boateng (NN) : Notre quarterback préféré a encore une fois été trahi par son corps et a donc été remplacé par Süle (5.5) qui aura été bien tendre… Mais difficile de rentrer dans un tel match sans l’expérience qui va avec.

Hummels (5.5) : Ses nombreuses passes lasers loupées ont été un vrai problème, surtout quand on connait leur importance. Et puis la sortie de Boa ne l’a pas aidé à se remettre dedans..

Rafinha (5) : Lui et son horrible coupe de cheveux remplaçaient plutôt bien un Alaba et puis patatra. C’est le drame, pour le plus grand bonheur des Madrilènes.

Javi Martinez (4.5) : Encore les jambes qui tremblent après avoir fait face à Marcelo sur l’égalisation.

Müller (6) : On l’a connu plus réaliste cette saison et malheureusement, à la fin du match ca se paye cash.

James (8) : Madre mia. Incroyable renaissance.

Robben (NN) : Remplacé dès la huitième minute par un Thiago (4) dont la performance définit ses années munichoises : décevante voir catastrophique. Surtout quand on l’attend au tournant.

Ribéry (6.5) : Il a fait voir rouge à Carvajal et s’il avait pu être un peu plus adroit dans le dernier geste on pouvait lancer une campagne pour l’amener en Russie.

Lewandowski (4.5) : Comme souvent, il s’est fait maltraiter physiquement. Et puis à l’image de Toot, trop d’occasions clés loupées.

Les notes du Real Madrid

Navas (4) : La piscine olympique s’est déplacée dans la surface de l’Allianz Arena. Le souci c’est que son métier c’est gardien.

Carvajal (3) : Il a pu participer au nouveau film à la mode « Ribéry revenge ». Mais malheureusement pour lui, il a eu le personnel qui fait de la peine à tout le monde face au héros Francky qui l’a usé jusqu’à la blessure. Remplacé par Benzema à la 65e (N.N) : Un double contact, une action ratée et puis c’est tout. Au moins, la promenade en Allemagne était cool.

Ramos (7) : La crème des défenseurs en Europe. Il va commencer à s’habiller en djellaba pour ranger les attaquants adverses dans sa poche.

Varane (7) : 25 ans, 3 Ligues des Champions et une masterclass contre le meilleur attaquant du monde. Mais certains Français veulent voir un Londonien qui broute de l’herbe à chaque rencontre. Comprends pas.

Marcelo (6) : Faut jouer ailier à un moment monsieur, parce qu’à ton poste faut aussi défendre et non mettre des top buts.

Casemiro (6) : La boucherie brésilienne a fait ses bénéfices habituels en vendant de la bonne viande allemande.

Kroos (6) : C’est gentil de laisser ses collègues allemands en ne défendant pas.

Modric (6) : Comme tu es beau dans les soirées de Ligue des champions, je t’enverrai des mandats en prison.

Isco (5) : Le récital espagnol n’a pas eu lieu pour le natif de Malaga. La seule tentative de spectacle de sa part lui a valu de goûter le torse d’Hummels. Dur. Remplacé par Asensio à la 45e (7) : Un ballon dans la surface, un but. Il va remplacer les supporters en tant que meilleur 12ème homme.

Ronaldo (3) : La légende des mèches mouillées a échoué ce soir. Et monsieur, l’épaule est aussi considéré comme une main.

Vazquez (7) : Le Pedro madrilène. En plus d’avaler les espaces, il est capable de lâcher des galettes comme sur le but d’Asensio. Le cheval gallois doit prendre exemple.

 

Rejoignez-nous pour le débrief des demies les amis :

 

Crédit photo :   AFP PHOTO / Odd ANDERSEN

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire