[Europa League] OM-Salzbourg : les notes

Les supporters olympiens avaient prévenus, ils allaient mettre le feu et pousser leur équipe. Chose faite dès le début de match avant de retomber un peu, devant le jeu pas toujours flamboyant produit par les deux équipes. Malgré tout, l’OM s’offre le principal, une victoire sans encaisser de buts … Ce 2-0 permet aux olympiens de partir en Autriche confiants. Mais gare à l’excès !

La bande à Rudi

Pelé (7) : L’Albatros va s’envoler à côté de l’avion de la délégation française vers Moscou cet été.

Sarr (8) : Il a réussi à être aussi bon qu’en soirée avec une bouteille. Tu as largement ta place à Dortmund fraté.

Rami (7) : « Le Red Bull, je m’en bats les couilles » futur déclaration de l’ogre marseillais au match retour.

Gustavo (9) : Offrez lui une médaille. Une statue. Un pays. Pour avoir des descendances dans le futur du football européen.

Amavi (7) : Après l’aller à Leipzig, on a pu voir un vrai défenseur et non un mec qui court juste vers l’avant. Gros match.

Lopez (7) : Le régulateur que tout le monde voulait voir durant le début de sa carrière. Le futur Jorginho français ? Remplacé par Njie à la 60e (7) : Un ballon, un but. On a eu l’impression de voir Eto’o pendant quelques minutes.

Sanson (8): Arrête de plonger et tu pourras être meilleur que Verratti.

Thauvin (7) : Le Maradona français. Un pied gauche de folie et une main aussi brûlante que LeBron lors du money time. Remplacé par Germain (N.N)

Payet (9) : Autant de masterclass que les joueurs du PSG en coupe d’Europe. A ce niveau là, les 30 millions sont un don.

Ocampos (4) : Un guerrier argentin avec le cardio similaire à Kanté. Mais jamais dans la même zone. Une prochaine fois. Remplacé par Anguissa à la 51e (7) : l’homme de l’ombre comme on les aime.

Mitroglou (4) : Tu pourras être comparé à Ronaldo vu la semaine que vous avez vécu tout les deux.

La bande à Marco

Walke (3) : C’est dur d’être gardien sur ce type de match.

Ulmer (5) : Une soirée très compliqué. Il a du se faire 6 tours de hanche face à Florian Maradona. Comme lors du but.

Catela-car (7) : Propre à la relance, on a cru voir Hummels pendant quelques temps.

Ramalho (5) : Le passé allemand est sorti pendant quelques minutes et malheureusement, c’était très nul à cette époque. Tant mieux pour Njie et l’OM.

Lainer (7) : Amavi en avait marre à chacune de ses montées. Frank Mc Court, mettez tout sur lui l’an prochain.

Berisha (2) : On ne savait même pas qu’il était là.

Samassekou (8) : Tu vas prendre très rapidement ton vol pour Leipzig, et ce, dès la fin de la saison. Pendant le trajet, négocie ton contrat avec un top européen parce que tu repartiras aussi vite.

Haidara (7) : Le Wijnaldum malien. Avec le flow Nike, on peut avoir un mix entre Seydou Keita et Moussa Marega.

Wolf (3) : Se faire boire par Maxou sur l’impact, faut être très fort. Dans le mauvais sens. Remplacé par Schlaguer à la 67e (6) : Il a apporté la verticalité qu’il fallait avec un flow de Son of Anarchy.

Dabbur (4) : Il a essayé de contourner la défense marseillaise comme les palestiniens à la frontière. On connaît le résultat.

Hwang (3) : Faut pas jouer avec des kipsta à ce niveau là. Ton maître shaolin Heung-Min va te frapper. Remplacé par Gulbrandsen à la 60e (6) : le Werner islandais.

Crédits photos : AFP PHOTO / Boris HORVAT

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire