[Europa League] Arsenal – Atletico : les notes

Cette demi-finale d’Europa League entre les deux favoris a débuté de façon explosive avec rapidement un expulsion de Vrsaljko et des occasions en masse pour les Gunners. Toutefois les Anglais ont mis du temps à trouver la faille, la faute à une défense de fer des Madrilènes et à une énième grande performance d’Oblak. Et finalement, sur l’une de leurs rares occasions les colchoneros sont revenus au score. Tout reste donc à faire la semaine prochaine. 

Les notes d’Arsenal

Ospina (6) : Peu de travail voire pas de travail malgré quelques sursauts des Madrilènes.

Bellerin (6.5) : Belle performance de l’Espagnol qui a enfin élevé son niveau de jeu à défaut de lever son ballon correctement pour centrer de façon décente.

Mustafi/Koscienly (5.5) : La charnière centrale n’a pas eu énormement de travail, pourtant elle a tout de même tremblé quelques fois… Ils ont même flanché face à Griezmann. Et ça peut coûter cher…

Monreal (7) : Superbe performance du soldat de Wenger. Et quel travail sur l’ouverture du score…

Xhaka (6.5) : Le Suisse aura effectué une performance XXL. Terriblement précieux pour ses coéquipiers. On n’oubliera pas ce tacle qui précède l’occasion de Welbeck.

Ramsey (5.5) : Il nous a habitué à mieux, et dans un match comme celui-là, on attend beaucoup plus du Gallois. Arsenal a besoin d’un grand Ramsey pour briller.

Wilshere (6.5) : Dans ce milieu à trois il a vraiment fait du bon travail, toujours disponible et très actif. Celui que l’on pensait foutu finit par revenir, même s’il n’est pas aussi précieux qu’Iwobi dans ce rôle.

Welbeck (6) : Lui aussi a été beaucoup trop discret. Pourtant flamboyant en championnat ces derniers temps, il a eu du mal à reproduire ses frasques du week-end.

Özil (7) : C’est simple, il était dans toutes les occasions créées par les Gunners. Ah Mesut, c’est bien quand tu joues au football.

Lacazette (6.5) :  Il a tellement mangé la feuille qu’on peut faire un livre. Mais il a finalement trouvé la faille, de la tête, en sautant plus haut que tout le monde.

Les notes des Colchoneros

Oblak (9) : Si son équipe n’a encaissé qu’un seul but, c’est bien grâce à lui. Est-ce qu’il y a encore quelqu’un qui doute qu’il fasse partie des meilleurs gardiens du monde ?

Vrsaljko (1) : Juste pour sa performance d’avoir été exclu plus rapidement que son entraîneur, chapeau. Un carton jaune sans faire exprès à la 1ère minute, un autre à 9ème minute, merci d’être venu.

Gimenez – Godin (8) : La charnière uruguayenne a tenu malgré toutes les offensives anglaises.

Hernandez (5) : La moyenne, juste ce qu’il faut.

Correa (4) : C’est un peu comme ce mec lourd qui colle ta bande de potes, il est partout mais il ne sert pas à grand chose.

Partey (7) : Repositionné latéral droit après l’exclusion de Vrsalijko, Thomas a rendu une très bonne copie.

Saul (5) : Cf Hernandez.

Koke (3) : On ne fera pas de mauvais jeu de mots mais on le soupçonne d’avoir consommé des stupéfiants tellement il était à côté de la plaque ce soir.

Griezmann (6) : Le Français a passé les ¾ du match dans sa moitié de terrain tellement les Cochoneros étaient dépassés. Il s’est réveillé à la 81ème minute avant de laisser sa place à Torres.

Gameiro (3) : À l’origine du peu d’occasions madrilènes en début de match, il a rapidement endossé le rôle du défenseur.

Crédit photo: Adrian DENNIS / AFP

L'Equipe Ultimo Diez

Laisser un commentaire