PSG – Rennes : les notes

Un bon « Benarfico » pour terminer le week-end, que demander de plus ? Des buts, un peu plus de suspense que d’habitude, des gros tacles et du sang, on a passé 90 minutes bien agréables. Bon, comme d’hab, à la fin, c’est toujours Paris qui gagne … Score final 4-1 pour le PSG.

PSG

Buffon (5) : Une Madjer de M’baye Niang après un but de Nolan Roux en début de saison. La Ligue 1 n’a pas de pitié.

Kehrer (5) : Pas d’arc-en-ciel, pas de passe du dos, Rennes ne trime pas et il a quand même failli perdre l’usage de sa jambe droite.

Silva & Kimpembe (6) : Ah non les gars, le Superbowl c’est dimanche prochain. Vous avez endossé vos costumes de Quaterback une semaine trop tôt.

Bernat (4) : Au fond du trou défensivement en première période. Bernat l’ermite. Bien meilleur en seconde mi-temps

Marquinhos (6) : Excellente prestation mais bien en dessous tout de même de celle réalisée par son compatriote Bilel Hassani hier soir.

Alves (5) : Parti récupérer la bouteille d’Armagnac qu’il avait offerte à Antero Henrique pour le remercier de la signature de Paredes.

Draxler (5) : Bien meilleur, comme le reste de l’équipe, après la pause.

Di Maria (7) : JAJAJAJAJA.

Mbappe (7) : Buteur et passeur. Soirée lambda.

Cavani (8) : Tiens tiens tiens … Un doublé sans Neymar sur le terrain ? Ça ne ferait pas un petit débat dans l’équipe d’Estelle ça ?

Rennes

Koubek (4) : Nous a parfois fait douter mais a quand même retrouvé son niveau normal, celui du mec qui enchaîne les cagades et les sorties non maîtrisées.

Zeffane (4) : Bon, c’est pas son poste, soyons indulgents.

Gelin – Da Silva (3) : Pères Noël bretons, ils ont offert des buts sous le sapin des attaquants parisiens.

Traoré (5) : Il ne s’arrête jamais et rien que pour ça …

Grenier (3) : Veut tellement jouer pour le PSG qu’il délivre des offrandes à ses adversaires du soir.

Andre (6) : Surnage.

Bourigeaud (5) : Le David Beckham de Calais a bien tenté de brosser quelques centres mais …

Ben Arfa (4) : Hatem, on t’aime, Hatem on t’adore, oh oui Hatem, c’est toi le plus fort (pas ce soir).

Sarr (3) : Plus Bouna qu’Ismaila ce soir.

Niang (non noté) : Impossible de lâcher un chiffre à un mec qui est capable de mettre une madjer à Buffon et de presque casser une jambe à un adversaire en 10min.

Crédits photos : Stephane Allaman / DPPI

L'Equipe Ultimo Diez