Chelsea FC – Eintracht Francfort : les notes

Après 120 minutes assez folles, les deux équipes n’ont pas su se départager. Ce sont donc les tirs au but qui ont donné le second ticket pour la finale. Et c’est Chelsea qui retrouve Arsenal pour une autre finale totalement anglaise. 

Les notes de Chelsea

Kepa (7) : Stamford Bridge tout entier remercie le tibia solide de cet homme.

Azpilicueta (4) : Il sera nécessaire cet été de faire un point avec César afin de comprendre pourquoi sa version 2018/2019 n’est que l’ombre des versions antérieures.

Christensen (5) : Il voulait du temps de jeu, il en a eu. Néanmoins il sort blessé et on ne devrait pas le revoir de la saison. Remplacé par un Zappa costaud.

David Luiz (7) : Il aura tout réussi défensivement si ce n’est le plus important, défendre sur l’action du but allemand.

Emerson (6) : En le voyant, on pourrait croire que Loftus-Cheek et Hazard lui facilitent les choses, mais il faut se souvenir de la jurisprudence Marcos Alonso, infâme quels que soient les joueurs l’accompagnant.

Jorginho (6) : La nuit, Jorginho rêve de jouer autour de joueurs qui comprennent le football aussi bien que lui. Puis quand il se réveille, il va retrouver les artistes-peintres qui lui servent de coéquipiers. Attention à se mouiller la nuque à la sortie du lit.

Kovacic (5) : Dans l’impossibilité de rester à Chelsea cet été, Mateo finit la saison comme il l’a commencée, dans l’anonymat.

Loftus-Cheek (7) : Le meilleur Blues ce soir vient du centre de formation. Clin d’œil malicieux au board du club après l’interdiction de recrutement dont est victime Chelsea.

Willian (4) : Des qualités athlétiques inversement proportionnelles à son QI football. Des fourmis dans les jambes mais également dans la tête.

Giroud (3) : Il a joué 95 minutes, contre 25 pour Higuain. Et on n’arrive pas à savoir lequel a été le plus mauvais.

Hazard (5) : Prestation timide pour ce qui pourrait être le dernier match d’Eden à Stamford Bridge. Mais même quand il est hésitant, c’est de lui qui viennent les bons coups.

Les notes de Francfort

Trapp (6) : Il est passé à un rien d’une finale. Quoi qu’il en soit, sa saison reste plus accomplie que celle du PSG.

Abraham (5) : Il a sans doute connu de meilleures soirées.

Hinteregger (8) :  From Augsburg to rouler sur l’Europa League real quick. Jusqu’à ce penalty. Aïe.

Falette (5) : Les genoux ont beaucoup tremblé. Mais ils n’ont pas cédé.

Hasebe (6) : Monsieur sauvetage sur la ligne c’est lui. On aime aussi ce magnifique ballon pour Jovic.

Rode (5) : Première mi-temps assez horrible. Mieux en deuxième jusqu’à ce qu’il se blesse. En tout cas loin de ce qu’il a montré sur cette saison.

Da Costa (5) : Il n’a que trop peu appuyé là où ça fait mal comme il aime pourtant le faire.

Gacinovic (6) : Généreux et passeur. +1 pour la passe décisive.

Kostic (5) : On attendait beaucoup, beaucoup plus. Surtout dans un tel match. Mais l’envie y était.

Rebic (3) : Comme le nombre de bonnes décisions qu’il a dû prendre pendant le match. Remplacé par Haller (NN) qui est passé à un orteil de David Luiz d’inscrire le second but pour son équipe.

Jovic (7) : On manque de mots sinon que la devise du monsieur est sans doute « sky is the limit ».

Crédit photo: Ben STANSALL / AFP

L'Equipe Ultimo Diez