Valence CF – Arsenal : les notes

Déjà vainqueur au match aller, Arsenal récidive et se défait de Valence pour filer en finale de Ligue Europa. Les notes :

Valence :

Neto (4) : Il n’aura pas réussi à se mettre en évidence, en attestent les 4 buts encaissés.

Piccini (4) : N’aura clairement pas marqué le match de son empreinte.

Garay et Gabriel (4) : Fautifs sur le premier but, ils ont eu les pires difficultés du monde à bloquer le duo Aubameyang Lacazette.

Gaya (5) :  Une activité incessante sur son côté. Du déchet sur les phases offensives.

Coquelin (6) : Au four et au moulin, l’ancien Gunner a livré une belle copie.

Parejo (7) : Injouable, le maestro espagnol a régalé.

Wass (4) : Match en demi-teinte pour l’ancien d’Evian.

Guedes (5) : Très actif, notamment en première mi-temps, il manqua de justesse dans le dernier geste.

Rodrigo (5) : Beaucoup d’envie et d’activité dans la première demi heure, avant de s’éteindre au fil du match.

Gameiro (7) : Double buteur, le Français aura fait le taff.

Arsenal :

Cech (5) : Va pouvoir retrouver son ex en finale.

Kolasinac (4) : Son implication a du mal à rattraper son nombre incroyable de mauvais choix offensifs.

Monreal (5) : Ne s’est même pas énervé contre Kolasinac. Belle sérénité.

Koscielny (5) : Se bat plus contre ses partenaires de la défense que contre les attaquants adverses.

Sokratis (4) : On attend tous un petit 100 mètres entre le Grec et Marcelo de Lyon.

Maitland-Niles (4) : Allô Ainsley ? Latéral ça veut aussi dire que tu dois défendre. +1 pour la passe décisive.

Torreira (6) : Sa montée en puissance au fil des minutes a fait du bien à son équipe.

Xhaka (6) : Le plus engagé de tous les Suisses.

Özil (3) : Sa présence sur le terrain est encore plus mystérieuse que la fin de Game of Thrones.

Lacazette (8) : Du haut de son mètre soixante-quinze, il domine Mestalla.

Aubameyang (8) : Batman a enfilé son costume de serial killer.

Crédit photo : JAVIER SORIANO / AFP

L'Equipe Ultimo Diez