Espagne espoirs – France espoirs : les notes

Après trois matches décevants malgré la qualif’ arrachée, l’équipe de France espoirs se frottait à la redoutable Espagne. Si le début de match a semblé équilibré, le score sans appel (4-1) reflète l’écart de niveau. Les hommes de Sylvain Ripoll partent en vacances. Les notes des Bleuets :

Bernardoni (5) : Deux parades de grande classe avant l’égalisation espagnole sur laquelle il ne peut rien.

Ballo-Touré (3) : Marquage foireux sur corner, il termine le nez dans la pelouse. Ballo-Bourré.

Upamecano (4) : Solide en première période avant d’entamer une métamorphose en plot.

Konaté (3) : Parfois facilement fixé sur le côté fort de l’Espagne et un jaillissement manqué qui mène au troisième but de la Rojita.

Dagba (non-noté) : Costaud défensivement et tranchant offensivement, il sort sur civière après 20 minutes. Remplacé par Amian (4) qui a pris l’eau face à Firpo.

Tousart (5) : Quelques tacles bien sentis couplés à des retours défensifs précieux. Il a tout juste limité la casse. Remplacé à l’heure de jeu par Dembélé (5) qui s’est heurté à un mur rouge.

Guendouzi (4) : On t’a reconnu Adrien, t’aurais au moins pu mettre une perruque.

Aouar (4) : Neutre. Ce qui est très frustrant quand on connaît la qualité du joueur.

Reine-Adélaïde (6) : Une percée décisive pour provoquer le penalty. Sa capacité à conserver le ballon a soulagé les Bleus, sans vraiment donner le tempo pour autant.

Ikoné (4) : Des accélérations judicieuses mais beaucoup trop rares.

Mateta (4) : Un penalty transformé, un face-à-face perdu et un faible impact dans le jeu malgré son physique imposant.

Crédit photo : Miguel MEDINA / AFP

J'aime beaucoup le foot. Et Marco Verratti. Surtout Marco Verratti.