[Ligue 1] Monaco-Nice : les notes

Nice relance Monaco. Dans cet énième derby sur la Côte d’Azur, les hommes de Jardim l’ont emporté face à des Niçois complètement perdus en défense.

Les Monégasques :

Lecomte (6) : Son arrêt en début de match devant Claude Maurice change la face du match. Exactement ce pourquoi il a été recruté.

Maripán (7) : Intéressant dans ce rôle de libéro, on l’a senti plus libéré que lors de ses premières sorties.

Jemerson (5) : L’ASM a tenté de réussir un clean sheet en l’intronisant leader de défense. Culotté.

Badiashile (5) : La solidité du milieu monégasque l’a soulagé malgré quelques hésitations. À confirmer.

Gelson Martins (6) : Très remuant, il s’est adonné à une spéciale centre en retrait pour le bonheur de ses coéquipiers.

Bakayoko (7) : Un homme de derby. Baka Not Nice.

Fabregas (7) : Précieux dans les orientations, et un bel hommage à Berbatov avec 90 minutes en chaussons.

Golovin (8) : L’homme fort du jeu monégasque, en témoigne son beau doublé. Le Tsar Système se porte bien.

Gil Dias (6) : S’il a un peu pris le bouillon face à Atal, sa générosité offensive a fait du bien à l’ASM. Encourageant pour un joueur avec si peu de repères. Remplacé par Ballo-Touré (5), plutôt neutre.

Slimani (7) : Un jeu en remise parfait, même pour l’adversaire.

Augustin (5) : Discret devant le but, « JKA » a toutefois montré les prémices d’une belle entente avec Slimani. Remplacé par Ben Yedder, buteur tardif.

Les Niçois :

Benitez (4) : Complètement lâché par sa défense.

Burner (4) : Un but et une prestation moyenne.

Pelmard (4) : Le seul de la défense qui s’est plus ou moins montré « rassurant »

Sarr (3) : Qu’on arrête de le mettre à gauche, épisode 435.

Nsoki (3) : Une catastrophe.

Tameze (3) : T’as merdé.

Cyprien (4) : A fait tant bien que mal ce soir. Il n’est pas le plus à plaindre.

Ounas (5) : Perdu dans l’axe, il a pourtant montré ce qu’on attend de lui.

Atal (6) : Comme d’habitude, au-dessus de tout le monde ce soir. 

Dolberg (4) : Saucisse danoise ce soir.

Claude-Maurice (5) : Une première assez réussie. De belles choses vues au cours du match. 

Crédit photo : Pascal Della Zuana / Icon Sport.

Nissart, Scouser. Xabi Alonso est l'essence même de la classe sur le terrain comme en dehors.