[Ligue des champions] Tottenham-Bayern : les notes

Londres réussit au Bayern. Les Bavarois ont trouvé une nouvelle proie dans la capitale anglaise et se sont largement imposés. La dernière fois que l’Allemagne a martyrisé Londres de cette façon, c’était en 1940.

Les notes des Spurs :

Lloris (4) : Il encaisse sept buts mais ne peut pas faire grand chose…

Aurier (3) : Omniprésent en première période, il prend l’eau en deuxième et se fait dévorer par Gnabry sur le troisième et le cinquième but.

Alderweireld (3) : Pas facile de défendre pour trois, n’est-ce pas Toby ?

Vertonghen (2) : Entre le ballon repoussé dans l’axe sur le premier but du Bayern et l’humiliation subie par Lewandowski, c’est une prestation à oublier au plus vite.

Rose (2) : Avait-il envie d’être sur le terrain ce soir ? À en juger de sa prestation, probablement pas…

Winks (3) : A rendu énormément de ballons à l’adversaire et a été inutile défensivement, il fait tache à côté des deux Français.

Ndombele – Sissoko (5) : Sur tous les ballons en première période, ils ont été plus en difficulté en deuxième… Comme toute l’équipe des Spurs.

Dele (3) : Ni bon ni mauvais, il était juste là.

Son (6) : From Sonaldo to Fantomas.

Kane (3) : C’est dans ce genre de match qu’on se rend compte qu’il est inutile de le comparer à la machine à buts polonaise.

Les notes du Bayern :

Neuer (6) : Le géant munichois a littéralement sauvé son équipe à plusieurs reprises dans un début de match compliqué pour le Bayern. Il est très proche de sortir la frappe de Son et ne peut rien sur le penalty. Belle pref’.

Pavard (6) : Il a eu beaucoup de mal à contenir un Son survolté en début de match mais a montré de belles choses offensivement. Il est passé dans le couloir gauche en deuxième période, et s’est parfaitement acclimaté. Deux buts viennent de son coté. Propre.

Boateng & Süle (6) : Match facile pour l’axe Allemand qui a quand même tremblé en première période. Il n’avaient pas besoin de revenir après la pause.

Alaba (4) : De retour de blessure, l’Autrichien n’aura passé qu’une mi-temps sur la pelouse du Tottenham Hotspurs Stadium. Loin d’être sa meilleure. En retard, Il a constamment couvert les appelles, comme sur le premier but. Remplacé par Alcantara, solide.

Tolisso (6) : préféré à Thiago Alcantara, il a livré un match très interessant tant dans la transmission que dans son placement entre les lignes. Il s’offre même une passe décisive. Sa relance ignoble et sa Comedia Del Arte sur le premier but de Tottenham viennent ternir une belle prestation. Dommage.

Kimmich (7) : Très bon match de celui qui a débuté au milieu de terrain et s’est offert l’égalisation d’une superbe frappe.

Gnabry (10) : Au feu. Assassin.

Coman (4) : Peut-être le plus discret des munichois ce soir. Quelques accélérations toujours impressionnantes mais peu d’occasions pour lui. Un penalty concédé, match à oublier.

Coutinho (5,5) : On attendait au tournant l’homme qui renaît. Il n’a pas brillé à auteur de ses dernières performances mais s’est montré précieux.

Lewandowski (8) : Encore un récital de l’attaquant polonais ce soir. Un but en pivot de grande classe et un sombrero sur Verthongen au départ de l’action. Récupérations, grand pont, il a tout fait ce soir. Il s’offre même le doublé et coule les Spurs. Masterclass.

Crédit photo : PA Image / Icon Sport.

L'Equipe Ultimo Diez