Paris Saint-Germain – Olympique de Marseille : les notes

Un classico n’est jamais un match comme les autres. Ce soir, on a eu droit à une démonstration voire à une humiliation orchestrée par le Paris Saint-Germain avec 4 buts marqués en première mi-temps. La seconde période fut plus paisible, mais l’OM repart la queue entre les jambes. Les notes :

Paris :

Navas (7) : C’était un match Volta pour le gardien parisien. Il n’a joué qu’avec ses pieds. Il participe même à la construction du 4e but.

Dagba (5) : Retour du mitigé du titi parisien.

Thiago Silva (8) : Un match tranquille pour Captain Thiago Silva.

Kimpembe (8) : Il a mis de l’huile sur le feu avec ses déclarations. Mais après ce match il peut reprendre le refrain de DJ Babs « tout est bon, ouais c’est bon déjà ! »

Bernat (6) : Jean Bernard a vécu un match paisible.

Marquinhos (7) : On l’a entendu chanter avec le Virage Auteuil « dans la boue, y a des rats… »

Herrera (6) : André a été très appliqué ce soir. Le complément parfait de Marco.

Verratti (8) : Ce soir, le hibou a fait étalage de sa vision. Le PSG vient de retrouver Dr Strange.

Di Maria (8) : Ange de Marie, serial passeur.

Mbappé (8) : Kylian a soigné ses statistiques ce soir. Il a fait pleurer le peuple marseillais.

Icardi (9) : Premier classique et doublé pour l’argentin. Mauro DE PARIS !

Marseille :

Mandanda (5) : Comme toujours, il est le dernier de son équipe à couler. Soit après 25 minutes ce soir.

Sarr (x) : Pensez à un nombre. Multipliez-le par 2. Soustrayez maintenant la nombre que vous aviez choisi à la base. Puis soustrayez encore le double de la moitié de ce nombre. Vous obtenez la note obtenue par Bouna. Vous trouvez ça stupide et bien trop long ? Vous venez d’avoir un aperçu de la façon dont ça fonctionne chez lui quand le ballon se rapproche.

Ćaleta-Car (3) : Il a fait illusion face à Mbappé trois minutes.

Kamara (2) : Mangé par le prédateur Icardi en pleine chasse au but dans la surface d’entrée de jeu. De la chair tendre et fraîche pour l’Argentin.

Sakai (2) : Urgent  /!\ : Cherche exorciste agréé pour libérer le poste de latéral gauche de l’OM du mal qui l’habite. Forte récompense à la clé (se référer au salaire de Jordan Amavi).

Lopez (3) : On ne l’a pas vu. Ni dans le jeu, ni même à sa sortie puisqu’elle s’est faite aux vestiaires. Remplacé donc par Amavi qui… par Amavi.

Strootman (2) : Les vannes sur Kevin et les paillettes c’est un peu dépassé maintenant alors autant aller à l’essentiel et dire qu’il n’a servi à rien.

Rongier (3) : On compte sur Coach Doudou pour vous expliquer son match. Il connaît bien le sujet.

Germain (2) : Ne s’est visiblement toujours pas entraîné à croiser ses frappes pour choper la lucarne depuis mai 2018.

Benedetto (3) : Dario a découvert ce soir la triste différence entre Superclasico et clasico à la sauce française.

Payet (5) : Se faire envoyer dans les cordes successivement par les 4 buts parisiens, les tacles appuyés de Kimpembe et les questions de Paga en 45 minutes ça demande une force mentale qui lui donne le droit à un point bonus.

Photo crédits : Iconsport