[Premier League] Tottenham – Liverpool : les notes

Mourinho contre Klopp, c’eut été une véritable opposition si le Special One n’avait pas rendu les armes depuis maintenant plusieurs années. Alors on a eu droit à une rencontre molle, où Liverpool, sans être totalement tranchant, a dominé les Spurs 1-0. Liverpool continue sa strike d’invincibilité et les Spurs continuent leur longue agonie. Rien de nouveau sous la pluie anglaise.

Tottenham

Gazzaniga (6) : Sans lui l’addition aurait pu (dû) être bien plus salée.

Aurier – Rose (5) : Même poste, mêmes qualités et mêmes carences, du coup pourquoi ne pas leur mettre la même note ?!
Le second n’a pas trouvé grâce aux yeux du Mou et a été remplacé par Lamela (5) qui a essayé d’insuffler une touche de technique et de folie en plus, en vain.

Tanganga (5) : Jusqu’à l’ouverture du score il avait livré une prestation plus que solide puis Bobby a aspiré son âme sans aucun scrupule.

Sanchez – Adelweireld (5) : Quoi de pire pour des défenseurs que se dire qu’on a fait un bon match mais qu’on repart avec une défaite dans la besace ?

Winks (5) : Il a tenté tant bien que mal de ralentir les vagues rouges.

Ericksen (3) : #ErickCasperSen a été logiquement remplacé par Lo Celso (4) qui n’a strictement rien apporté.

Dele (4) : Une grosse débauche d’énergie pour prêter main forte à son milieu. Il a eu de belles opportunités mais grâce à son efficacité légendaire, il les a réduites à de vulgaires escarmouches.

Lucas – Son (6) : Le plan de jeu du Mou était clair, faire le dos rond et miser sur ses deux fusées pour crucifier les reds. Tout a fonctionné comme prévu à un détail près, pas d’efficacité dans les 20 derniers mètres.

Liverpool

Alisson (6) : Un peu ronchon après avoir pris par deux fois le risque de salir sa chevelure soyeuse.

Alexander-Arnold (6) : Le numéro 10 préféré de ton numéro 10 préféré.

Gomez (3) : Selena était de passage dans la capitale anglaise pour promouvoir son nouvel album. Et sur le terrain c’était assez Vulnérable.

Van Dijk (5) : On l’a déjà vu plus affûté.

Robertson (3) : Pour permuter avec Trent y’a du monde, mais pour défendre face à Serge Aurier y’a plus personne.

Henderson (4) : Ce soir, on a retrouvé le Jordan Henderson qu’on voyait évoluer sous Brendan Rodgers, et c’était pas beau à voir.

Wijnaldum (6) : En veut encore à Van Dijk de l’avoir empêché de marquer un but de plus dans un gros match.

Oxlade-Chamberlain (4) : Il y a quelques mois, on pensait qu’Ox était enfin devenu un très bon joueur. On va peut-être devoir revoir ça.

Salah (6) : Un Mo très altruiste ce soir. C’en était presque déphasant.

Mané (6) : Avec son gros boost en finition, sa carte TOTY aurait mis un triplé ce soir.

Firmino (8) : Les petits pas, le déhanché, tous les bons choix, le ballon au fond des filets… On t’aime Bobby.

Crédits photos : IconSport

L'Equipe Ultimo Diez