6

Dans ce quart de finale de FA Cup, Chelsea et Manchester United s’affrontent pour savoir qui rejoindra Tottenham, Arsenal et City en demi. Et à ce jeu là, c’est Conte qui a eu le dernier mot. Victoire 1-0 des Blues, toujours en lice pour un doublé Coupe-Championnat.

Les hommes de Conte

Courtois  : Une parade à faire, une parade effectuée. La marque des plus grands.

Azpi  : On a rarement vu un joueur plus polyvalent. Excepté Mathieu Bodmer.

Davis Luiz  : En claquettes, avec une caipirinha.

Cahill  : Il a défendu comme un bout de bois sur la seule action chaude de United. Mets le pied Gary !

Moses  : Le phénix nigérian fut bien pris par Young.

Alonso  : Rien à faire défensivement. Rien fait offensivement. L’un des acteurs absents du soir.

Matic  : Deux frappes qui atterriront en Serbie dans la courant de la nuit. C’est tout, on remballe.

Kanté  : Bah manquait plus que ça. Il met des buts maintenant ? Allez hop, Ballon d’Or, on n’en parle plus.

Hazard  : Il y a du Florian Thauvin en lui

Willian  : Une coiffure de zoukeur antillais qui lui vaut évidemment un retour rapide sur le banc de Conte. Si Antonio s’est fait greffer des cheveux c’est pas pour autoriser ce genre de délire capillaire

Costa  : Après sa carrière, on espère vraiment qu’il finira dans un Tarantino. Meilleur acteur espagnol depuis Antonio Banderas.

Les hommes de Mourinho

De Gea  : Il a retardé l’échéance, mais n’est pas Gordon Banks …

Jones  : A la rédaction, on préfère Michael à Phil. Oui oui, même en tant que footballeur.

Smalling  : A subi Eden Hazard. C’est un peu comme la tour de la terreur à Disney sauf que t’as pas Mickey.

Rojo : Il voulait juste se faire Diego Costa. Et bien même ça il ne l’a pas franchement réussi.

Valencia  : Pectoraux solides n’aident pas contre adversaires vifs. Demain sera un autre jour.

Darmian  : A t’en faire regretter Mickael Silvestre.

Pogba  : Bien que ce soit relativement incomparable, il a quand même sacrément souffert de la comparaison avec Kanté …

Herrera   : Du feu dans les jambes, de l’huile dans la tête. Mais pourquoi t’es allé découper deux fois Hazard en 15 minutes, Ander ?????

Mkhitaryan (non noté) : Sorti après la rapide expulsion d’Herrera, il a laissé le pauvre Rashford bien seul devant. Remplacé par Fellaini () dont on ne dira rien par pudeur et décence.

Young  : Il a bien bloqué Moses. Mais c’est tout. Et pour l’emporter, c’est forcément pas assez

Rashford  : Sa soirée ressemble à celle d’un mec vilain en boîte : errer comme une âme en peine, avoir une occasion, la rater, rentrer chez soi. L’histoire ne dit pas s’il pousse le mimétisme jusqu’à la vidéo de Lisa Ann avant de dormir.