0

North London Derby ! Après le derby de Manchester jeudi, c’était au tour d’Arsenal et de Tottenham de s’affronter pour leur territoire. A ce jeu là, avantage aux hôtes, qui s’imposent 2-0 et qui plongent encore un peu plus Arsenal dans la tourmente.

La Pochett’Team

Lloris  : L’arrêt décisif, quand il le fallait, à 0-0. Pas vraiment inquiété par les compères de son frérot Giroud hormis cette parade face à Ramsey.

Davies  : Il a profité des boulevards laissés par Ozil pour manger la craie tout le match. C’est pas Rose, mais c’est pas mal.

Vertonghen  : Impérial derrière, il aurait même pu s’offrir une petite friandise en marquant à WHL. La prochaine fois, Jan.

Alderweireld  : Toby, la relève de Kompany, a encore purifié son adversaire direct. Pauvre Giroud …

Trippier  : Il faut toujours un joueur qui rate son match. Côté Tottenham, c’était la Tripp’. Et il a fait ça bien.

Dier  : S’est longtemps battu avec Trippier pour le trophée « Worst of the Team ».

Wanyama  : Le buffle du Kenya aura été présent partout. Un impression mélange entre Patrick Vieira et un Taureau.

Alli  : « We’ve got Alli, Dele Alli, I just don’t think you understand »

Son  : L’un des plus beaux scooters du continent asiatique. Heung Min en Y.

Eriksen  : Il a enrhumé toute la défense d’Arsenal d’un crochet. C’est pas ça qui va reboucher le trou de la sécu …

Kane  : Hurrikane a encore marqué ce match de son empreinte. Indispensable et d’une activité folle.

L’Arsène Team

Cech  :  Il fait plus parti des meilleurs du championnat mais il est un des rares à respecter encore le maillot

Monreal  : Plus Nacho fromage que catennacio, il s’est fait manger sur le premier but et s’est écroulé comme le reste de son équipe

Koscielny  :  Arsenal va mal au point où Robokos sort maintenant des Non-match.

Gabriel  : Il a pris l’ouragan Kane en pleine tête, comment on dit tempête en portugais ?

Gibbs  : Comme tout les Kieran formé en Angleterre, il est métisse et bidon. Incroyable qu’un mec aussi nul débute dans un tel club.

Xhaka  : Il est complètement perdu dans ce collectif. Une saison pleine de déception.

Ramsey  : Si Aaron est présent dans tout les grands livres religieux, Ramsey était lui nul part dans tout White Art Lane.

Oxlade  : Wenger a voulu en faire son Moses, la prophétie n’aura jamais lieu.

Alexis  : En espérant qu’il ne va pas nous faire une Chris Paul durant le mercato.

Ozil  : Qu’on greffe ses yeux et ses pieds à quelqu’un qui les utilisera correctement. Son match et son implication sont honteux.

Giroud  : Ça devrait être plus simple d’exister l’an prochain face à Jovanovic et Pallois.