Tottenham – Manchester City : les notes

Sans Kane, sorti blessé, Tottenham s’est sorti du piège City. On pourrait parler du coaching de Guardiola, mais on va parler des grosses co*illes de l’équipe du Poch’. Ce 1-0 n’enlève pas tout suspense. Au contraire, vivement le retour !

Tottenham

Lloris (8) : Avec lui, les pénaltys, en 2019, ça ne passe pas. Trois arrêts sur trois. Ceux qui ont dit qu’il n’était pas bon dans cet exercice, on vous retrouvera.

Trippier (5) : La teigne de Barnsley a été fidèle à elle-même.

Alderweireld (6) : Il a mis le Kun dans sa poche, qui n’en est plus ressorti.

Vertonghen (5) : Correct mais moins rassurant que son compère de la charnière.

Rose (5) : Un tacle maladroit qui engendre un pénalty, 20 minutes d’errance… Puis Papy Rose est enfin rentré dans son match.

Sissoko (7) : Comme le nombre de Moussa Sissoko qu’il y avait sur le terrain.

Winks (5) : Moins en vue que son collègue sus-cité, il a quand même fait le boulot.

Dele (4) : On l’a vu plus adroit pour la mettre au fond, face caméra dans un appartement londonien.

Eriksen (5) : Si la partie de cache-cache avec Fernandinho a tourné à son avantage, on attendait mieux de ses coups de pied arrêtés.

Son (7) : Futur président de la Corée, qu’il aura lui-même réunifiée.

Kane (5) : Très peu touché dans la surface, il a orienté le jeu avec malice dès qu’il en a eu l’occasion. Avant une sortie tragique sur blessure à l’heure de jeu.

City

Ederson (5) : Il a été solide lorsqu’il fut sollicité mais il a été coupable de légères défaillances qu’on ne lui connaissait pas au pied.

Walker (6) : Constamment en activité sur son couloir, sa grosse dépense d’énergie n’a pas été récompensée.

Otamendi (5) : Il a vécu 2 matchs ce soir, un premier tumultueux avant la blessure d’Harry Kane, un second plus calme malgré le but après la sortie de l’attaquant anglais.

Laporte (5) : On espère pour Aymeric que Didier Deschamps n’était pas derrière son poste de télévision ce soir, le défenseur basque n’ayant pas sorti sa meilleure perf de la saison.

Delph (3) : Son pourrait passer 100 fois derrière son dos qu’il ne s’en rendrait pas compte.

Fernandinho (5) : Il aura eu beaucoup de travail avec peu de marge de manœuvre aujourd’hui face à la grosse activité de la paire Winks/Sissoko.

Gundogan (6) : Très juste mais trop peu influent dans le jeu.

Silva (5) : Loin de son rendement habituel dans le jeu, l’Espagnol a eu du mal à se porter vers l’avant comme il aurait dû.

Sterling (6) : Le citizen le plus en vue aujourd’hui. Il aura tenté au point d’obtenir un penalty. Dommage pour lui, le bloc des Spurs était parfaitement en place.

Aguero (4) : On a beau lui mettre des équipes anglaises en face de lui, la Ligue des Champions, c’est pas pour Aguero.

Mahrez (5) : Le combo manches courtes/gants ne suffit pas, Ryad c’est pas Bernardo et la différence s’est fait sentir.

Crédits photos : Ian KINGTON / AFP

L'Equipe Ultimo Diez