France – Albanie : les notes

C’était la rentrée des champions du monde ! Au Stade de France, avec un groupe recomposé au gré des blessures, les hommes de Didier Deschamps ont facilement dominé l’Albanie  4-1. Rendez-vous mardi, cette fois, contre Andorre. En espérant qu’on ne leur mette pas l’hymne de l’Albanie cette fois.

Lloris (non noté) : De son short à son slip, tout est propre ce soir. Rien à faire de la première à la 89ème minute, où il a provoqué un penalty par franchement évident. Penalty qu’il n’a évidemment pas arrêté, comme depuis 2013 en EDF.

Hernandez (7) : Born to be a rajel.

Lenglet – Varane (6) : Pas grand chose à faire, mais tout fut fait avec propreté. On tient sans doute là la charnière pour les prochaines sorties.

Pavard (5) : Impossible d’être mauvais vu l’adversité, mais en comparaison avec le couloir gauche, le parallèle fait mal …

Tolisso (7) : Il a cassé plus de lignes que Mayweather a cassé de gueules.

Matuidi (7) : Alors, c’est évidemment à mettre en adéquation avec l’adversité, mais Blaise fut au four, au moulin, à la boulangerie et chez la crémière. Beau duo avec Coco Tolisso.

Coman (8) : Il a profité de l’absence d’Mbappé pour livrer l’une (ou la ?) plus belle perf de sa carrière internationale. Un joli doublé et quelques reins albanais dans sa besace.

Griezmann (7) : Tel un vendeur de chichis, il a distribue les douceurs par paquet, pour le plaisir des petits et des grands. La barre tremble encore de son penalty raté par contre …

Lemar (5) : Capable d’éclairs de génie, il a progressivement sombré de façon assez incompréhensible. Pourtant, on sent qu’il pourrait être bien utile dans le jeu …

Giroud (6) : Il a fait du Gigi ! Pas besoin d’expliquer, vous savez déjà qu’il a joué en remise, qu’il n’a pas été ouf, mais qu’il a éclaté les filets au moins une fois.

Crédits photos : Lionel BONAVENTURE / AFP

Je mène un combat vain contre le corporatisme et les magouilles dans le football français