Club Bruges – Paris Saint-Germain : les notes

Le Paris Saint-Germain pouvait prendre une sérieuse option sur la qualification pour la phase finale de Ligue des champions ce soir, au stade Jan Breydel du Club Bruges. Et après avoir balayé le Real Madrid (3-0) et dominé Galatasaray (1-0), le PSG n’a fait qu’une bouchée des Belges. Victoire sans appel 5-0. Les notes des 22 acteurs :

Les Brugeois

Mignolet (3) : Ce n’est pas rare de le voir faire des boulettes, il soigne ses stats.

Mata (4) : Après avoir éteint Choupo-Moting en première période, il se manque complètement sur le 3e but qui vient entacher sa bonne prestation.

Mechele (2) : Il ne suit pas Icardi sur le premier but et va faire des cauchemars de Mbappé toute la nuit. Pas le premier ni le dernier à mal dormir après avoir croisé la route de Kyky.

Deli (4) : Un match sérieux de sa part. Sa défense encaisse néanmoins 5 buts. Allez comprendre.

Sobol (2) : Il a complètement oublié l’homme en forme du PSG sur le premier but, et a refait exactement la même erreur quelques minutes plus tard… Le reste de son match fut tout aussi exécrable.

Rits (3) : Pour un joueur qui a un nom de crackers, il manque franchement de sel.

Vanaken (4) : Si quelqu’un se demandait encore pourquoi il évolue toujours dans le championnat belge, qu’on lui montre ce match.

De Ketelaere (5) : Pour son 1er match avec les pros, le jeune joueur de 18 ans devait remplacer son capitaine, Vormer, suspendu. Il ne s’est pas laissé ronger par la pression et a montré énormément d’engagement. Remplacé par Okereke (4) à l’heure de jeu pour apporter offensivement.

Tau (4) : Le meilleur Brugeois offensivement mais ça reste bien faible comparé à ce dont il est capable.

Dennis (3) : Après avoir imité Ronaldo à Madrid, ce soir il était plus proche de ce bon vieux Jesé.

Diatta (3) : Sale soirée.

Les Parisiens

Navas (6) : Un match sérieux de la part du portier parisien qui s’est même permis de briller dans les airs.

Meunier (5) : Il a oublié de serrer la main de Nasser avant d’oublier d’être précis défensivement. Tête en l’air.

T.Silva (8) : O Monstro, il crée le décalage et lance parfaitement Di Maria sur le premier but d’Icardi. Dans tous les bons coups défensivement. Taille patron.

Kimpembe (6) : Presko c’est du solide.

Bernat (6) : Le joueur de Five par excellence. Polyvalent, il est capable de jouer latéral ou milieu sans que l’on sente la différence.

Marquinhos (6) : Le futur capitaine du club a été au four et au moulin ce soir. Il s’est même économisé pour le Classique dimanche. Bien joué mon frère !

Herrera (5) : Juste techniquement, il n’a cependant pas su faire briller le trio d’attaque.

Verratti (5) : Agaçant lorsqu’il a multiplié les touches de balle pendant une demi-heure. Il s’est rattrapé sur la fin de match.

Di Maria (8) : L’Ange de Paris a encore frappé. Il a porté l’attaque du PSG pendant une heure et a délivré un caviar sur l’ouverture du score. Il s’est ensuite chargé de mettre sur orbite Mbappé. Que jugador.

Choupo-Moting (2) : Inutile. Remplacé par Mbappé (10) auteur d’une prestation XXL. 3 buts et une passe décisive. Prends des notes Choupo.

Icardi (8) : On ne le voit que deux fois dans le match et ça se termine sur un doublé. La marque des plus grands.

Crédit photo : Icon Sport

L'Equipe Ultimo Diez