[Premier League] Wolverhampton-Liverpool : les notes

On n’arrête pas Liverpool. Bousculés après une ouverture du score, Les Reds ont encore réussi à s’en sortir à Wolverhampton, où il n’est jamais facile de s’imposer.

Les Wolves :

Patricio (6) : C’est difficile de ne pas prendre de but face à Liverpool ? Rui.

Dendoncker (6) : Ses bonnes performances depuis son repositionnement dans la défense à 3 sont non seulement une bonne nouvelle pour les Wolves, mais aussi pour la sélection belge, à quelques mois de l’Euro.

Coady (6) : Né et formé à Liverpool, on était en droit d’espérer le plus fou de sa part. Sa solidité nous a un peu déçus.

Saïss (6) : Les années en Ligue 2, celle avec Angers, puis la Championship, le repositionnement dans la défense à 3… Vrai parcours de champion.

Doherty (4) : Tu peux pas gâcher une occasion pareille face à Liverpool frère… Otto (4) : Ca manquait d’un peu d’Ottorité sur ton couloir, Jonny.

Moutinho (6) : Appliquer carte style -> Maestro.

Neves (5) : Cette rencontre manquait juste d’un de ses buts dont lui seul à le secret pour devenir légendaire. C’est pas faute d’avoir essayé.

Traoré (7) : Même Liverpool ne peut pas le contenir. La folie.

Neto (7) : Sa capacité à déposer le ballon dans la zone dangereuse sur coup de pied arrêté ou après avoir mangé la ligne est formidable.

Jimenez (7) : Joueur le plus sous-côté de Premier League ? Il est en tout cas dans la discussion.

Les Reds :

Alisson (8) : Sollicité et décisif ce soir, notamment sur le frappe éclair d’Adama Traoré. Il ne peut rien sur le but qu’il encaisse.

TAA (7) : Encore passeur décisif, il a semblé par moment fatigué, à l’image de son équipe.

Gomez (6) : Quelle régularité pour le baby red. Rarement pris à défaut ce soir encore.

Van Dijk (6) : Le roc est serein et encore tributaire d’un bon match, en dépit du bug encaissé.

Robertson (4) : L’un de ses très rares non-exceptionnel matchs avec Liverpool. Il a, en réalité, surtout souffert face au très vif Traoré.

Henderson (7) : Vital. Indéboulonnable. Rien d’autre à rajouter.

Wijnaldum (6) : Jamais mauvais mais plus discret qu’à l’accoutumée. Le néerlandais semble, tiens tiens, accuser le coup physiquement. Oxlade-Chamberlain (6) : Bien que très bon dans le relai, on attend encore de revoir l’Ox d’avant blessure.

Mané puis Minamino (6) : La blessure précoce de Mané a permis au japonais de faire ses débuts en Premier League. Il a montré de belles choses en première mi-temps, moins en deuxième.

Salah (5) : LAAAAAAAAACHE!!!!!!!!

Firmino (7) : Les cinq étoiles de skills à Fifa sont méritées monsieur. Si ce monsieur commence à planter à chaque match en plus…

Crédit photo : PA Images / Icon Sport.

L'Equipe Ultimo Diez