Manchester United – Manchester City : les notes

Le derby de Manchester avait un goût spécial puisqu’en le gagant, les Citizens pouvaient reprendre la tête du classement à Liverpool et les Red Devils pouvaient relever la tête après quelques matchs difficiles. Et ce sont les hommes de Guardiola qui ont triomphé sur le score de 2 à 0. Sans jamais vraiment trembler. 

Les notes de United

De Gea (4) : Ne peut pas faire grand chose sur le premier but. Il a plus de responsabilités sur le second.

Young (5) : Ce n’est pas un petit ukrainien de 22 ans qui va commencer à amuser le charcutier de Stevenage.

Darmian (3) : Regarde passer les ballons autour de lui, sans trop avoir l’air de s’en préoccuper, comme s’il s’était envoyé un gros tarpé avant le coup d’envoi. Darmian Marley.

Smalling (5) : A failli tromper son gardien en détournant un tir de Sterling, mais a bien réussi à se faire graille au physique par un petit argentin blondinet de 75 kg.

Lindelof (4) : Le seul qui a un peu aidé Smalling à défendre.

Shaw (3) : Pas évident de se coltiner Bernardo tout le match, hein.

Pereira (5) : Montre parfois de très jolies qualités balle au pied, mais aussi une maladresse incompréhensible.

Fred (5) : Pas très en vue avec le ballon. Il faut dire qu’il était obligé de rester derrière Pogba pour tenter de récupérer les ballons que le Français perdait.

Pogba (4) : Capable de distribuer des longs ballons millimétrés et de claquer deux coups du sombrero de suite, dont un en laissant seulement rebondir la balle, comme de foirer des gestes simples. Et ne comptez pas sur nous pour vous vendre que son body language trahit un transfert au Real.

Rashford (4) : Il y a les coups qu’il se prend et ceux qu’il joue mal. Dans les deux cas, ce n’est pas beau à voir.

Lingard (4) : Une mobylette sans guidon. Un poulet sans tête. Deux comparaisons toujours plus crédible que celle avec Kylian Mbappé.

Les notes de City

Ederson (6) : Il va pouvoir se tatouer le trophée de Premier League dans le cou.

Walker (4) : Les mèches blondes, ça ne marche pas pour tout le monde.

Kompany (5) : Il a souvent joué facile, sans pression, avec le melon. Peut-être un peu trop, Rashford l’a parfois mis en difficulté

Laporte (6) : Bon match de l’international espagnol *regarde DD* qui a assuré toutes les couvertures et empêché les percées mancuniennes.

Zinchenko (6) : Volontaire offensivement, parfois naïf défensivement, un vrai match de jeune.

Silva (5) : Discret ce soir. Il voulait sûrement laisser la lumière à ses jeunes coéquipiers.

Gündogan (6) : Replacé devant la défense en deuxième mi-temps, il a pris toute sa mesure et a libéré les attaquants. Un match de sage.

Fernandinho (7) : Hargneux défensivement, précis dans la relance. Très bon match puis remplacé par Sané qui a dynamité le jeu des citizens, permis beaucoup de combinaisons et marqué le but de la confirmation.

Bernardo Silva (8) : Il a peut-être inscrit le but du titre. Ses cris de joie étaient magnifiques.

Sterling (7) : Il vient de prendre la première place du championnat à son club formateur. Formidable destin.

Agüero (6) : Le centre de gravité le plus bas du monde a encore donné tout ce qu’il avait pour décrocher, prendre la profondeur, proposer des enchaînements. Pas décisif, mais volontaire.

Crédit photo : Oli SCARFF / AFP

L'Equipe Ultimo Diez