Olympique de Marseille – RC Strasbourg : les notes

La trêve internationale est enfin terminée et voici à nouveau venu le temps des matchs du dimanche soir. Aujourd’hui, Marseille recevait des Strasbourgeois en pleine crise. Grâce à un but précoce et un pénalty tardif, l’OM s’impose et Strasbourg reste sous l’eau. Score final : 2-0. Les notes :

Marseille :

Mandanda (5) : Tous ces efforts pour revenir au meilleur de sa forme et finalement subir deux malheureux tirs cadrés…

Sakai (5) : Coup de coude d’un Français au Japon ce matin. Coup de coude d’un Japonais en France ce soir. Finalement rugbymen et footballeurs ne sont pas si différents…

Caleta-Car (6) : Une grosse mine made in Croatia sur le poteau strasbourgeois qui a réveillé tout le monde. Serein défensivement.

Kamara (6) : Il a joué comme un patron, a marqué devant son public, et va rentrer retrouver les bras de miss Belgique. Et vous votre dimanche ?

Sarr (6) : LA PASSE PUTAIN! FAIS LA PAAAAASSE! Un oubli criminel bien compensé par le travail abattu. MAIS PUTAIN LA PASSE BOUNA!

Strootman (6) : Pas le meilleur joueur du milieu marseillais ce soir, il a pleinement joué les deux premières et les deux dernières minutes. Résultat : 1 passe dé et 1 but.

Rongier (6) : On vous entend plus trop les zigotos qui critiquaient Rongier après 30 minutes de jeu avec l’OM… Vous Rongier votre frein ? kinkinkin

Lopez (5) : Moins bodybuildé que Sanson, Max a rappelé à son collègue que le foot c’est pas la muscu.

Radonjic (5) : En progrès. Avec un peu de chance il marquera un but avant ses 40 ans.

Germain (4) : De l’engagement, des tentatives… En vain.

Benedetto (6) : C’est beau. Ca marque pas mais c’est beau.

Strasbourg :

Sels (6) : Grâce à deux-trois arrêts bien sentis, il a maintenu Strasbourg en vie. De quoi fêter sa récente prolongation.

Carole (5) : Scotché dans sa moitié de terrain, il n’a jamais apporté offensivement. On se doute qu’il s’agissait d’une consigne mais vu le faible impact de Germain…

Simakan (6) : Il était au collège avec Bouba Kamara, buteur ce soir. Et dans le fond, on sait qu’il aurait grave aimé être à la place de son pote. En répétant ce genre de perf, il finira peut être par retrouver la Canebière.

Koné (4) : Beaucoup de difficultés à contenir les appels et la position de pivot de Benedetto.

Caci (4) : Il a subi la loi de Radonjic, et c’est le premier en un an et demi.

Bellegarde (4) : Un joueur confiture dans une tactique de cochon.

Sissoko – Fofana (4) : Ne dites surtout pas aux rédactions de BFM et de LCI qu’une paire « Sissoko-Fofana » a tenté de faire régner l’ordre sur Marseille ce soir, sinon ça part direct en Breaking News putassier.

Lala (4) : Son highlight a été de prendre un coup de coude. Tout ça pour tenter une remontada comme les Gallois…

Thomasson (3) : Le ballon ne lui est jamais arrivé dans de bonnes conditions. Et quand il l’a eu, il l’a souvent perdu.

Ajorque (2) : Il a trainé ses 3m de corps comme une âme en peine jusqu’à son remplacement.

Photo crédits : iconsport